Avertir le modérateur

28/11/2007

Gilles de Robien : « mon parti c’est Amiens » !

1a2e6081511af51f98bed7b43709b107.jpgCe jour, Gilles de Robien a déclaré à l’AFP, que François Bayrou avait « massacré l’UDF ». Il a également rappelé : « je fais partie de l’UDF que je n’ai jamais quitté(e) depuis presque 30 ans. »

Il quittera l’UDF, le 30 novembre date de création du Modem.

C’est pourquoi le Courrier Picard lui donne l’étiquette « centriste », en commentant sa conférence de presse sur les municipales.

Gilles de Robien promet une surprise, pour lesdites élections, un cadre du PS serait de la liste.

 

Pour la surprise (un peu d’humour ne fait pas de mal !), on souhaite vivement que ce ne soit pas une surprise type Elodie Gossuin !!

Quant à l’étiquette politique, il faut rappeler qu’Amiens est une ville de 160.000 habitants et que les Amiénois souhaitent connaître le parti politique de leur maire.

Il part de l’UDF mais franchement il y a bien longtemps que l’UDF était partie.

Gilou fera ce qu’il veut, les Amiénois aussi, mais il ferait mieux de dire qu’il est UMP.

Se dire membre du parti du président serait dangereux voire de nature à rendre l’élection impossible à Amiens?

Je le crois trop fin stratège pour avoir la naïveté de penser qu’il pourra faire une campagne apolitique aux élections municipales.

Une précision sur son appartenance politique serait la bienvenue.

Comme nous ne sommes pas sérieux : Geneviève de Fontenay se dit de gauche, ce ne serait pas elle ce cadre de gauche ?

Un petit effort ! Je suis UMP, ce n’est pas déshonorant, non ?

Blaise.

21:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : de robien, modem, udf, bayrou, amiens, ps

09/11/2007

Cherche désespérément le MODEM à Amiens !!

medium_modem.jpg
François Bayrou a eu 48.694 voix soit 14,29% des suffrages dans la Somme dont 10.575 à Amiens, soit 17,38%, aux élections présidentielles de 2007.

Le score des candidats Modem a été très modeste aux législatives mais il y avait des candidats Modem –certains étaient peu présents – ils n’avaient même pas mis leur appartenance sur les bulletins de vote !!

Depuis, silence radio- que sont-ils devenus ? Vont-ils créer une liste à Amiens ?

A Amiens et dans la Somme , l’UDF (canal historique – cette appellation est surprenante, on se croirait en Corse !) a toujours joué un rôle : Max Lejeune, Gilles de Robien, Daniel Dubois et on pourrait en citer d’autres, ont largement contribué à développer cette mouvance.

Le Modem hésite à se brancher de Robien ou Démailla ou à jouer en solitaire ?

C’est un mystère.

Les mystères c’est bien mais à quatre mois des élections municipales cela devient des cachoteries !!

Blaise

 

17:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : bayrou, modem, amiens, municipales, udf

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu