Avertir le modérateur

26/11/2008

Vincent PEILLON : côté face, côté pile !

vpeill.jpg

Vincent PEILLON quitte définitivement la Somme pour être remplacé à la tête du PS local par Nicolas Dumont.

Il est énigmatique le Peillon : voir son CV sur Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Peillon

C’est un philosophe de qualité, il a été un proche de Lionel Jospin lorsque ce dernier était aux affaires. Par contre depuis qu’il est entré en Ségomania, il joue un rôle de faire-valoir, de grand couteau, vous savez ces postes où vous êtes au service de...

C’est dommage car il mérite certainement plus que ce poste de porte cartable. Par contre, dans la Somme : aux législatives, il a été laminé, il a eu droit à un procès relatif à son « habitation » et il n’a pas géré la fédération de la Somme avec un dynamisme extraordinaire, en tout cas, pas pour que les électeurs-citoyens que nous sommes en ayons vu les effets, il a loupé le métro pour la mairie d’Amiens !

Certains anciens militants du PS amiénois se plaignaient de sa « rigidité » pour ne pas dire de son autoritarisme, certainement l’effet Ségo !

La Somme ne perd donc pas un grand socialiste, il n’est pas certain que la France en gagne un en sa personne. Quel mauvais esprit a dit il n’y a plus de grands socialistes en France après le congrès si passionnant ?

Jaurès, Mitterrand, Rocard et tout cela pour en arriver là !

A pleurer, sauf si notre maire se réveille et prenne des décisions !

Blaise.

16:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : peillon, ps somme, royal

04/11/2008

Parler vrai n’est pas suffisant. Encore faut-il avoir quelque chose à dire !!

roro.jpg

 

Parler vrai n’est pas suffisant. Encore faut-il avoir quelque chose à dire !! C’est une citation de Michel Rocard.

 

Que les socialistes français et que les socialistes amiénois entendent cette phrase !

Victimes de l’Obamamania qui règne sur la France, les socialistes  qui vont se réunir à Reims ce jeudi, sont occultés des médias.

Michel Rocard a fait savoir qu’il quittait la scène politique et qu’il ne serait pas candidat aux élections européennes, il a ajouté qu’il quitterait le PS si Ségolène Royal prenait la tête du PS.

Pour nous, Blaise et Lafleur, en ce moment le PS, c’est çà :

 

 

amiensps.jpg

 

Que proposent les socialistes à la France, en crise ?

Qu’est-ce que ce parti, qui a pu confier la candidature à la magistrature suprême à une Ségolène Royal qui se fait coacher par un impresario de cinéma et fait son cinéma au Zénith !

 

Qu’est-ce que ce parti, qui a désigné sur la liste des municipales à Amiens, cette fine brochette « d’intellectuels de gauche » ?

 

On ne citera personne mais il y a des « balourds » !

 

Nous ne savons qui gagnera le poste de premier secrétaire du PS, si ce n’est Bertrand Delanoë, il va y avoir des fuites… où sont d’ailleurs les adhérents à 20 euros, si « chers » à Ségo ?

 

Il y avait des espoirs à Amiens au PS, en son temps René Anger, rocardien malmené par le PS amiénois, Vincent Peillon avant qu’il ne tombe dans la Ségomania…

 

C’est navrant….

 

Blaise.

21:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : amiens, ps, rocard, anger, peillon

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu