Avertir le modérateur

16/07/2009

Lafleur et ses copains sont grincheux !!

gdamiens.jpg

 

Des billets d'humeur et souvent de très mauvaise humeur

 

Commençons par de la bonne humeur :

 

Whatevers works de Woody ALLEN:

Woody Allen touche  l'excellence, son amour pour New-York qu'il filme comme des cartes postales, les femmes qu'il filme comme des déesses - une espèce de best off avec une tonalité de testament : sa haine de la bêtise, des larves intellectuelles, des américains incultes voire acculturés, son humour juif, tout Woody est là, à voir absolument.

 

La mairie d'Amiens en folie et avec ses folies :

 

Le Courrier Picard a publié un article très dur sur les mises au placard qui auraient eu lieu pour certains cadres, sans respect des procédures, des chargés de mission parachutés (d'or), des candidats sans réponse à leurs demandes d'emplois.
En un mot, un sens aigu de la démocratie, aux dernières nouvelles, cet article n'aurait même pas été contesté par la mairie !

 

Le bulletin Amiens Forum, un ersatz de la Pravda annonce une série de mesures inadmissibles, en vrac :

 

-          Stationnement résidentiel payant autour de la gare, ces amiénois ne payent pas d'impôts ? Subir les nuisances de la gare, du Gaumont, du rectorat etc. n'est pas suffisant, il faut les taxer ! Les impôts y sont déjà très lourds, ils pourront protester auprès de leur conseiller général, buveur de génépi !!!

-           Les écolos (qui prônent le stationnement résidentiel payant pour obliger les Amiénois à ne plus utiliser leurs véhicules) vont accepter et peut-être encourager les bus en double sens dans le centre ville et des pistes cyclables à contre sens (et ils s'y connaissent à la mairie pour les contresens !) dits couloirs de la mort

-          Yvette Horner anime le bal du 14 juillet, çà c'est du culturel - le 14 juillet est une fête populaire, la fête du Peuple, faut-il pour autant être populiste ? Misère et misérables du conseil municipal !

 

Nous ne sommes pas des nostalgiques de Gilou, il a perdu, il n'a pas écouté ses électeurs mais doit-on pour autant supporter des « mauvais en tout » comme on dit dans Pagnol ?

 

Décès de Patrick Lamy au Crotoy :

 

Il est mort et comme on dit l'enquête est en cours et justice passera. Un point d'étonnement : in Le Courrier Picard « Jean Bouly parlera ainsi d'une main sournoise, lâche et encore anonyme qui a ôté la vie à son ami » il intervenait certainement en qualité d'écrivain à succès de roman policier, il ne peut en être autrement !

 

Saint Valéry et la pompe à fric des parkings payants :

 

Le stationnement est payant dans toute la ville de Saint Valéry, le maire (je ne sais même son nom, ni son appartenance politique, on ne pourra nous taxer d'être partisan) utilise la pompe à fric pour une station fréquentée par des estivants « populaires ». Il avait à choisir entre faire une station quatre saisons comme Le Touquet ou faire une ville où le stationnement est partout payant à votre avis qu'a-t-il choisi ?

Il n'est pas interdit de boycotter cette ville où les commerces sont en perdition, les loyers saisonniers aussi chers qu'au Touquet, il ne faut pas nous arnaquer parce que nous sommes en baie de Somme, nous ne sommes pas des bêtes de somme !

laurentk.jpg

Laurent Korcia au Festival de Saint Riquier :

 

Violoniste connu et reconnu (si vous allez à Saint Riquier il n'est pas interdit d'éviter le café de l'Abbaye, le personnel donc les patrons sont incapables de servir rapidement avant ou après un spectacle, c'est un métier d'être limonadier !!!), Il est venu jouer des musiques de films.

 

Première partie : accompagné d'un pianiste (enfin quelqu'un qui tape sur un piano, il a du suivre des cours par correspondances avec les sœurs Labèque, tapeuses bien connues et qui en plus perd ses partitions de Falla en est mort sur scène) a donné une prestation convenue - il bénéficie des plus larges circonstances atténuantes, au premier rang, Lise Rochowiak (un mammouth du PS qui vous aide à mieux comprendre pourquoi le PS part en déliquescence), dans le dos un pianiste tapeur, il n'était pas au mieux pour exprimer tous ses talents et en particulier de donner une âme à sa musique.

 

Deuxième partie : accompagné un accordéoniste (un vrai pas Yvette) et d'un contrebassiste,  il a donné une prestation exceptionnelle, libéré de son pianiste, donnant dans le répertoire jazz, sa musique virevoltait dans l'abbatiale - du talent, de l'improvisation, un talent slave, de la musique, que dis-je de la Musique ! Le président du conseil général, M. Manable (il semble très au dessus de la mêlée socialo) a lancé une standing ovation bien méritée.

 

Troisième partie : des jeunes violonistes  l'accompagnaient (une master class peut-être), nous ont emmené vers un répertoire plus classique, un régal  - film et soliste ont fait bon ménage et Korcia a été étincelant !

 

Une note d'espoir dans ce monde de brutes, vos commentaires sont les bienvenus comme d'habitude mais les amiénois ne méritaient pas cela !!!

 

Lafleur et compagnie.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu