Avertir le modérateur

30/05/2011

Les Gilles passent, les méthodes restent!!

 

etienne.jpg
Dans « l’excellent Courrier Picard » comme aurait dit Coluche, on peut lire dans les flash d’actualités:
"Etienne Desjonquères, premier adjoint au maire d'Amiens, en charge de la démocratie locale, a été élu depuis le 25 mai dernier, coordinateur du centre culturel Jacques-Tati. "Nous avons retenu souverainement la candidature de M. Desjonquères car elle répondait le mieux à notre projet. Ce n’est pas un choix politique de notre part", rétorquent les responsables de la structure. "Je veux exercer mon métier qui est de diriger des établissements culturels", répond aussi Etienne Desjonquères à ceux qui jasent déjà."
Imaginez, braves amiénois, si Gilou avait été l’auteur voire l’instigateur de ce type de nomination!
Que n’aurait-on dit? Politique partisane, clanique etc.
Si Gilou l’avait fait, c’était condamnable!
Que Gilles Demailly le fasse! Un homme de gauche, universitaire, un homme que l’on croyait bien sous tout rapport et il nous fait du Sarko!
On entend parler, sans cesse,  (certes on parle de tout dans la presse, sauf du chômage, de la vie chère, de la misère etc.) de conflits d’intérêts!
Un premier adjoint chargé de la « démocratie (ché quoi cho!!) locale.
Pour le « local » on comprend bien. C’est même très, très localisé!
Pour la démocratie, nous sommes suspicieux.
Le centre TATI n’aurait donc aucune subvention directe ou indirecte (type prêt de locaux, matériel) de la Ville d’Amiens?
Si c’est la cas, tout va bien! Si c’est pas le cas?
Quelques explications, autre que l’écran de fumée du projet culturel seraient les bienvenues!
Blaise (non déçu, car tout est possible) - Marine va être aux anges!!!!

 

 

27/01/2008

De Robien sauvé par Alain Gest ?

f5167d944ae5624f44901360066d527d.jpg

En annonçant qu’il ne serait pas candidat aux municipales, ni à Amiens, ni ailleurs, Alain Gest sauve les chances de Gilles de Robien d’être élu.

Parmi ses handicaps : ancien ministre chiraquien, partisan des radars fixes et son amour pour la méthode syllabique, sarkozyste de la dernière heure, ses grands travaux etc., il aurait été très gravement mal à l’aise si l’UMP avait été omniprésent sur la liste avec le responsable départemental de l’UMP sur sa liste.

S’il a été élu à Amiens à différents mandats : député, maire, c’est parce qu’il était UDF.

De plus, par certaines de ses positions personnelles : sur les 35 heures dont il est un des pères même si sa méthode était très différente de celle de Martine Aubry, sur les sans-papiers, lors des événements du Pigeonnier pour éviter des affrontements frontaux avec les forces de l’ordre ont donné de lui l’image d’un homme ouvert, une espèce de « force tranquille ».

Un durcissement très UMP avec la chute de confiance du président et la venue d’Alain Gest (même s’il est plus amiénois que beaucoup d’amiénois) auraient fait fuir une partie de son électorat.

Arrivera-t-il à faire oublier aux amiénois toutes ses erreurs ? Résultats en mars !

Blaise.

17/10/2007

Gilou et Gilles montent dans un bateau !!

Gilles de Robien et Gilles Demailly montent dans un bateau.

 

L’hypothèse était plausible car avant la désignation par le PS de Gilles Demailly, Gilles de Robien voyait en lui un excellent adjoint.

 

Changement de temps à bord !

 

Alain Gest est arrivé…en patron de l’UMP, chargé de mettre bon ordre à cette espèce d’ouverture ! On ne peut rigoler, on n’est pas au Modem.

 

Au fait, Olivier Mira va monter dans quel bateau ? Il a fait 6,15% au premier tour des élections législatives !

 

Il est peut-être indécis, son site  se réduit à deux logos qui renvoient vers l’un sur le site de l’UDF et l’autre sur le site du Modem.

 

Une manière de garder ses distances, si Gille de Robien veut bien le reprendre dans son équipe, il gardera uniquement le lien UDF (canal historique), s’il fait cavalier seul, il gardera sur son site exclusivement le logo Modem.

 

A ce jour, la ville d’Amiens est coupée en deux, la gauche avec Gilles, la droite républicaine avec Gilou.

 

Désolé, j’ai oublié Maxime, le beau le grand Maxime, (désolé pour cet oubli impardonnable) au fait on le classe où sur l’échiquier politique ?  La France connaît deux grandes personnalités politiques picardes Maxime et Elodie à eux deux, ils ont fait plus connaître la Picardie que le clip de Kamini !

 

Maxime est unique, inclassable, incassable même.

 

L’avenir d’Amiens : ben lo i faut point trop min demandé, mi Blaise, ch’defein min copain ch’Lafleur !! Ché le plus  raitu  ed nous tous!

 

Blaise
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu