Avertir le modérateur

10/05/2009

Laurent Delahousse : un journaliste, un vrai !

xdela.jpg

Laurent Delahousse donne aux journaux de France 2, un nouvel éclat. C’est peut-être cela, le futur service public.

 

Il faut être juste, il est le présentateur d’un journal créé par une équipe dont il est le porte-parole. Mais, il a un ton, un look et puis disons le un charisme.

 

Le traitement de l’actualité et un travail collectif – sauf qu’avec Pujadas l’équipe doit être différente !

Il a le ton juste, pas de flagornerie, pas d’attaques brutales pour tenter de déstabiliser la personnalité politique ou du spectacle, qu’il interroge, pour faire un coup médiatique et avoir droit au zapping.

 

La rubrique « Mon Œil » est un traitement très rafraîchissant de l’actualité de la semaine.- ses grands formats du dimanche, aujourd’hui ; les deux ans de pouvoir de Sarkozy était très significatif de son travail.

 

Son émission « Un jour, un destin » sur Pierre Bérégovoy était tout particulièrement bien structurée et mettait fin aux rumeurs sur sa mort.

Il me semble qu’il n’a pas le succès qu’il mérite au sein de France 2, si l’on compare à la soap servie par Hondelatte que l’on présente comme journaliste, spécialiste des affaires criminelles et de la culture.

 

Entre les deux, il n’y a pas photo !

 

Laurent Delahousse est une espèce de pionnier de la nouvelle télé et bravo.

De plus, il a des liens familiaux à Amiens- un amiénois qui réussit, bravo encore plus !

 Blaise

 

Consultez le site www.desk-textos.fr

Dont est extrait cet article

17/05/2008

Laurent Delahousse invente un nouveau type de journal télévisé.

75793876.jpg

Laurent Delahousse est bien connu des amiénois, ainsi que sa famille – son père agent immobilier, juge au tribunal de commerce, son frère avocat etc.

Il est le week-end sur France 2 et depuis quelques mois, il invente un nouveau type de journal télévisé, de très grande qualité.

Si l’on regarde la presse écrite, on peut constater que les quotidiens ont moins de lectorat et que cette presse est de moins en moins pertinente.

Un exemple : le journal Libération (je ne veux pas le mettre au pilori, je ne suis pas Sarko) a un contenu de moins en moins intéressant. Des articles qui sont quasiment des « copié-collé » des dépêches de l’AFP, une partie importante « Rebonds » écrite par des non-journalistes : souvent des universitaires et quelques articles de journalistes. Le tout pour 1€20.

De fait, la partie la plus intéressante est la rubrique « Rebonds » qui n’est rien d’autres que des blogs sur du papier journal.

Les hebdomadaires tirent mieux leur épingle du jeu car si des « extérieurs » écrivent dans ces magazines, la principale partie est rédigée par des journalistes.

Pour résumer : les principaux médias, et notamment, en politique sont les hebdomadaires, les blogs, puis les quotidiens.

Laurent Delahousse et son équipe ont bien assimilé cette  nouvelle donne.

Son journal télévisé se compose en deux parties : la première partie se sont des informations traitées comme un quotidien pourrait le faire, puis il y a une deuxième partie (la rubrique « mon œil » montre une grande indépendance notamment par rapport au pouvoir en place), il s’agit plus d’une partie magazine. Il évoque fréquemment ce qui se passe sur le web.

Il détient en fait une « maquette » qui devrait inspirer bien d’autres journaux télévisés.

Nous sommes contents qu’il soit d’Amiens et puis cela nous fait oublier un autre journaliste de la télévision, qui lui donne dans le populaire au sens le plus péjoratif du terme, vous voyez de qui je veux parler (ou plus exactement ne pas parler) !!!

Blaise.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu