Avertir le modérateur

13/10/2008

La culture, Woody Allen, et le Zénith !

Ce blog qui est né de la campagne des élections municipales se trouve être un blog plus culturel que politique depuis quelques semaines: il avait toujours était prévu de parler de culture.

La municipalité ayant une politique « discrète » et étant las de ressasser ce couplet, j’avais orienté un peu plus culture. De là naît une polémique savamment alimenté par le Courrier Picard qui voit dans la Nuit Blanche une culture élitiste, non populaire et donc à bannir. Ce journal prévoit même la suppression de cette manifestation ou en tout cas un changement profond.

Nous l’avions annoncé depuis très longtemps dans le blog : il ne s’agit pas d’un choix culturel de la ville mais plus le désir de couper tout ce qui vient de chez Gilles de Robien ou de Paris avec un ennemi au moins aussi fort qu’est Bertrand Delanoë. Le coût de la manifestation est mis en lumière, cet argument ne tient pas : cette manifestation devrait être développée car toutes les cultures doivent être présentes dans Amiens.

wood.jpg

Woody Allen : son dernier film « Vicky, Cristina Barcelona », deux américaines, amies mais très différentes, peut-être une démocrate et une républicaine découvrent l’amour fou à Barcelone. L’amour en dehors de toute raison, l’amour décidait par un coup de foudre pour un peintre qui lui traîne encore dans sa vie amoureuse, l’amour de sa vie (Pénélope Cruz) !

Après avoir vu Manhattan, j’étais amoureux de Diane Keaton, de la ville de Manhattan, son film d’aujourd’hui est de la même veine, on sort amoureux de la ville et des actrices, car Woody Allen est l’un des rares cinéastes à savoir filmer aussi bien les deux.

Les dialogues sont moins « Audiard-Allen », ils ne resteront pas dans les livres des citations comme beaucoup de ses films mais c’est 1h30 de bonheur, de liberté, de plaisir. A VOIR.

 

Le Zénith a eu son premier spectacle avec Cabrel : 4.400 spectateurs c’est pas mal mais Cabrel ratisse large, il a un public de 30 à 80 ans et un public qui a encore un certain pouvoir d’achat ! Au fait personne n’en parle, lors de l’inauguration du Zénith, Gilles de Robien a-t-il reçu une invitation de la nouvelle municipalité ? Si vous avez une info, un indice merci de nous le faire partager !

 

Blaise.

14/07/2008

La culture à Amiens : c’est André Verchuren et son orchestre !

1313365443.jpg

J’avais déjà beaucoup de réserves lors de la proclamation des postes à responsabilités à Amiens ou Amiens-Métropole, je ne vois guère l’avenir en « rose » !

Un exemple, à la fois anecdotique mais symbolique : André Verchuren anime le bal dans la cour de l’hôtel de ville.

Monsieur Demailly (dont certains disent qu’il serait un anti-bobos primaire) semble confondre le peuple et le populisme.

Dans un même ordre d’idées, la région fait des publicités nationales pour les troupes picardes qui sont soutenues à Avignon : 1.000 spectacles dans le Off.

Je ne veux pas être dur ou injuste mais si les troupes présentées sont les meilleures, je ne veux imaginer les plus mauvaises.

Le festival d’Avignon vit ses dernières heures, seul un Off du Off peut sauver cette manifestation.

La lisibilité des politiques culturelles (ne serait-ce pas un gros mot pour certains élus) des socialistes : région, conseil général, mairie semble faible.

Il y a de nombreuses manifestations ou lieux culturels qui fonctionnent bien en Picardie : le festival de Saint Riquier etc. la Maison de la culture etc., tout simplement ils fonctionnent en autonomie et depuis de longues années.

Une grande fête semble se préparer pour l’ouverture du Zénith, on finira par regretter Frédo !!! c’est dire !!

Blaise.

12:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : amiens, culture, demailly, verchuren

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu