Avertir le modérateur

09/10/2008

Nuit Blanche et le Courrier Picard ?

nb3.JPG

nb1.JPG

De toute évidence Nuit Blanche n’est pas du goût du Courrier Picard. Beaucoup d’articles pour critiquer négativement cette manifestation !

Confusion entre musiques électro-acoustiques et rave-party ????

Amiens serait devenue subitement la ville de toutes les turpitudes de cette terre !

C’était un événement artistique de haut niveau, c’est peut-être là sa faute ?

Cette fête ne serait pas familiale ? à titre indicatif, le titre est Nuit Blanche, les enfants dans la ville à 4 heures du matin ?

Un spectacle n’est pas nécessairement tout public, tout âge, tout milieu culturel et intellectuel – un spectacle doit être l’occasion d’une réflexion, un lieu d’émotions, une présence artistique, des joies…

 

Non la Nuit Blanche n’est pas pour André Verchuren et ses amis!!

Oui, Amiens peut être le centre d’un spectacle contemporain, trop parisien et bobos pour certains ?

 

Pour parodier qui vous savez : les amiénois qui n’aiment pas ce type de spectacle et n’acceptent une culture (la vraie) peuvent aller ailleurs !!

 

Blaise fatigué des bofs !

Mille mercis à Ludo pour ses photos

nb2.JPG
nb4.JPG
nb5.JPG
nb7.JPG
nb8.JPG
nb9.JPG
nb10.JPG
nb11.JPG
nb12.JPG

28/07/2008

Le Courrier Picard : journal de gauche, de droite ou flingueur ?

1163813857.jpg

Le Courrier Picard avait une réputation de journal de gauche, certainement son passé jouait un rôle en cette image : issu de la résistance, longtemps dirigé d’une main de fer par un communiste, la CGT du livre omniprésente, structure juridique de SCOP etc.

Gilles de Robien et ses amis voyaient une fourmilière de gauchistes hanter ce journal, je pense qu’aujourd’hui Gilles Demailly doit voir une tanière de sarkozistes.

Du « haut de la Tour », ça flingue bien la municipalité actuelle et ses membres !!!

Je concède que l’exercice est facile mais tellement tentant… ils n’en loupent pas une, nos élus ! mais on est parfois proche de l’attaque personnelle !!

Alors rappelons le mot de François Giroux : « on ne tire pas sur une ambulance » (à propos de Chaban-Delmas que le Canard Enchaîné aimait appeler Chenapan Delmas).

Profitez des vacances pour vous désintoxiquer de la télé et des journaux !

Blaise

02/06/2008

Le Courrier Picard et le foot à Amiens.

546616032.jpg

L’ASC foot a depuis de nombreuses années des difficultés : difficultés sportives car plane toujours l’espoir de monter en L1, alors que le club flirte régulièrement avec la relégation, difficultés à trouver des sponsors de poids pour asseoir  financièrement son avenir.

Le problème date de quelques années et il y a une espèce de cycle du foot à Amiens.

La nouveauté, c’est l’attitude du Courrier Picard. Le foot et les médias se sont toujours des rapports compliqués. Acclamés, haïs se sont souvent des rapports très exacerbés avec le foot mais le sport en général.

Depuis quelques mois, on a le sentiment, en lecteur lambda du Courrier Picard qu’il y a une espèce de guerre larvée au sein de la rédaction avec l’ASC.

Les dirigeants sont vivement critiqués, puis des articles rétablissent un équilibre en écoutant lesdits dirigeants.

Serge Guyot est mis en avant alors qu’il y a quelques années, il avait eu droit aussi à la « moulinette » du Courrier Picard.

La presse doit être libre mais on a le sentiment que le Courrier Picard participe à un lynchage médiatique des dirigeants dont il n’est un secret pour personne qu’ils étaient proches de Gilles de Robien.

Si c’est cela le fond du problème, appelons un chat un chat et disons changement de municipalité donc changement de direction, cela aurait le mérite d’être clair.

Sinon, il ne me semble guère productif au moment où le club cherche un entraîneur, des joueurs, des sponsors et un « acheteur » (disons des apports financiers lourds) de jouer ce rôle de sape.

Vive le foot.

Lafleur.

11:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : asc, amiens, courrier picard

20/10/2007

Les cantonales à Amiens : « les vieux de la vieille » !

medium_vieux.jpg

Dans son édition du mercredi 17 octobre 2007, le Courrier Picard (l’excellent Courrier Picard..comme disait Coluche) indique que quatre candidats seraient prêts à se succéder à eux-mêmes !

 

Gérald Maisse (PCF), Francis LEC (PS), Claude Chaidron (PCF) et Isabelle Griffoin (Nouveau centre) seraient ces heureux élus.

 

Que des représentants de partis politiques très appréciés aux dernières élections !

 

S’ils méritent des reproches se ne sera certainement pas celui de l’inexpérience que : « des vieux de la vieille ».

 

Le PCF parti moribond et plus particulièrement dans la Somme, on peut comprendre – qui peut encore dire : je suis du PCF, après un score de 1,94% aux élections présidentielles de Marie-George Buffet.

 

Le PS, au fait lequel ? Celui de Ségo, de Fabius, du NPS, de Strauss-Khan, du charismatique François Hollande de Valls ?

 

Quant au Nouveau Centre, ils ont bien fait de préciser Nouveau !

 

Rien de bien palpitant, de plus, un vrai club des cumulards !

 

Les candidatures ne sont pas encore officielles, « les tractations sont en cours » !!

 

Si y foué bieu temps mi j’irai proméné dans saint Leu, ch’jour lo, sans voter !!

 

Blaise


 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu