Avertir le modérateur

17/09/2008

Mohamed Boulafrad : coupable de ?

boulad.jpgMohamed Boulafrad fait la une des journaux, suite à une interdiction de gérer de 15 ans, prononcée par un tribunal de commerce.

 

C’est l’Opac qui a signalé les faits. Il est ou a été démissionné de ses fonctions d’adjoint.

Il réglera lui-même ce problème.

 

Le vrai problème n’est pas le cas personnel de cet homme : nous ne sommes pas juges et nous n’avons pas envie de débattre sur des problèmes de personnes.

 

Par contre, on peut légitimement se poser la question, en qualité d’électeurs, sur la manière dont cette liste municipale et plus généralement l’équipe municipale a été formée ?

Nous avions écrit sur ce blog un article ayant pour titre « erreur de casting », prémonitoire non ?

 

Nous ne voulons pas encore revenir sur les vieux chevaux sur le retour qui hantent cette liste.

 

Comment peut-on être serein sur la gestion de la ville pour les six prochaines années, alors que ce type de problème se pose, que nous ne sommes guère avancés sur les véritables intentions de la politique de la Ville.

 

Qu’apparaissent et réapparaissent des évictions avec pour « récompense des indemnités » !

 

Pour nous amiénois, amiénoises, comme dirait Delanoë, travailleurs, travailleuses comme dirait Arlette, on nous prend pour QUOI, pour QUI ?

 

Beaucoup d’électeurs, quels que soient leurs votes, sont en droit d’exiger que notre Ville, que nos impôts, que notre travail, notre vie quotidienne soient pris en considération.

 

L’ancienne opposition serait-elle incapable de nous aider en nos légitimes exigences  et attentes ?

 

Gilles Demailly, nous ne voulons pas vous jeter la pierre mais nous ne pouvons éternellement attendre !

 

Alors au travail et dans le respect de vos concitoyens ! MERCI.

 

Blaise et Lafleur.

23:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : demailly, amiens, boulafrad

12/09/2008

Gilles Demailly fait sienne, la devise de Gilles de Robien ?

gilou.jpg Gilles de Robien rappelait souvent une devise picarde : « Grand diseu, petit faiseu » « grand faiseu, petit diseu » ! Dans la série, on nous cache tout, on nous dit rien, lors de sa conférence de presse de rentrée Gilles Demailly aurait annoncé un travail important et de très nombreuses réunions et concertations. Aujourd’hui, le premier adjoint reconnaît avoir des problèmes de lisibilité pour le financement de certaines associations : elles n’ont pas de bilan comptable ces associations ! Nous avons souffert de trop de communication, là pas de communication ! Communiquer encore faut-il avoir quelque chose à dire. La partie culturelle du JDA a subi une cure d’amaigrissement : il est vrai que le sujet d’actualité semble être le Zénith – au lieu culturel comme chacun sait ! On se pose des questions sur la capacité de cette équipe à gérer la Ville !! Pour changer une exclusivité : des photos du Zénith comme vous n’en avez jamais vu !! Blaise

15:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : demailly, de robien, amiens

02/09/2008

Amiens cerné par les socialo-communistes ?

460323441.jpg

Post en vrac, je suis souvent d’humeur chagrine à la rentrée des classes :

Demailly, silence radio, il y a six mois qu’il est élu aucune décision de prise.

Manable parle d’impôts car les finances sont catastrophiques : l’opposition a dénoncé en son temps les problèmes ?, ils étaient présents au Conseil Général ou absents ???

Les travaux ne sont toujours pas finis, les embouteillages perdurent.

Gewerc, charismatique président de la région, brille par sa politique guère lisible !

Nous ne verrons pas les chars russes à Amiens (quoique !) mais l’immobilisme et les vieilles recettes socialo-communistes sont de retour.

Demailly ne dit rien car il veut réfléchir, en un mot, donner du temps au temps (il n’est pas François Mitterand) – les socialistes réfléchissent depuis 2002 sur leur projet de société !!

La cantine scolaire va retomber dans les méandres de la régie municipale comme du temps de Lamps !! Pour être précis, le prestataire de service semble totalement aux ordres de la Ville.

Finies les « Nuits Blanches » : dernière édition cette année, trop élitiste, cela est certain ! de la musique électro-acoustique ce n’est pas du musette !!

Je sais, je m’énerve mais il y en a ras le bol d’élire des politiques voire pour certains des politicards qui ne font RIEN.

Blaise de très mauvaise humeur.

11:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : amiens, demailly, manable, gewerc

28/07/2008

Le Courrier Picard : journal de gauche, de droite ou flingueur ?

1163813857.jpg

Le Courrier Picard avait une réputation de journal de gauche, certainement son passé jouait un rôle en cette image : issu de la résistance, longtemps dirigé d’une main de fer par un communiste, la CGT du livre omniprésente, structure juridique de SCOP etc.

Gilles de Robien et ses amis voyaient une fourmilière de gauchistes hanter ce journal, je pense qu’aujourd’hui Gilles Demailly doit voir une tanière de sarkozistes.

Du « haut de la Tour », ça flingue bien la municipalité actuelle et ses membres !!!

Je concède que l’exercice est facile mais tellement tentant… ils n’en loupent pas une, nos élus ! mais on est parfois proche de l’attaque personnelle !!

Alors rappelons le mot de François Giroux : « on ne tire pas sur une ambulance » (à propos de Chaban-Delmas que le Canard Enchaîné aimait appeler Chenapan Delmas).

Profitez des vacances pour vous désintoxiquer de la télé et des journaux !

Blaise

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu