Avertir le modérateur

16/03/2008

Municipales Amiens, Gilles de Robien battu, pourquoi ?

f382c8dabecc70db1903e6174ad187c9.jpg

Les résultats définitifs sont 56,21% pour Gilles Demailly et 43,79% pour Gilles de Robien.

Il est nettement battu et avec beaucoup plus de votants – Pourquoi cet échec ?

Etre candidat pour la quatrième fois est un handicap car vous avez un actif mais nécessairement un passif et vous créez une lassitude.

Son attitude politique aux dernières présidentielles a joué un rôle considérable, lui qui apparaissait comme un centriste modéré, est allé se jeter dans les bras de Nicolas Sarkozy et a trahi ses amis du centre, en faisant un débauchage chez les élus centristes pour qu’ils se rallient au Nouveau Centre mais surtout qu’ils isolent François Bayrou.

 

Directeur de campagne de François Bayrou aux élections présidentielles de 2002, il a tenu des propos assassins sur ce dernier (nuisible à la France etc.)

Mal récompensé de ses efforts pour Nicolas Sarkozy, en désaccord avec l’UMP local et notamment Alain Gest, il se cache aux élections municipales et se présente sans étiquette « Mon parti c’est Amiens » - au second tour, il affirme « je vais rassembler la famille centriste qui a toujours été ma famille » !! Ils ont du être surpris au Modem d’entendre cela !

Tenter de faire croire que le maire d’une ville comme Amiens pouvait avoir un maire apolitique, était une erreur politique grave et son successeur sera un UMP pur et dur !

Ses grands travaux : il est indéniable que les travaux sont indispensables et que les chantiers ne se font pas en deux jours ! La gestion de ses travaux, dont les Amiénois n’ont pas toujours senti l’urgence, les projets de tour Vadé, la Sillisomme Vallée, a été catastrophique : des policiers municipaux qui distribuaient des PV pour les couloirs de bus alors qu’ils étaient totalement absents sur les chantiers pour aider les Amiénois à la circulation.

Les Amiénois ont pris peur face à tout cela, de plus il n’écoutait plus personne – seule sa garde très rapprochée pouvait éventuellement être entendue.

Le second tour : ce second tour rassure sur l’intelligence et le bon sens des amiénois qui ont été choqués des appels téléphoniques, des textos, des lettres personnalisées aux abstentionnistes, des tracts anonymes d’un « amiénois de cœur », d’un anticommuniste primaire qui n’est plus de mise, des peurs sur les écoles libres, sur les impôts.

Aveu de ses erreurs : il déclare qu’il va écouter ses électeurs, modifie le trajet des bus, propose des référendums pour les grands travaux !!

Au second tour, il a signé son arrêt de mort.

Voilà où mène l’isolement, les mauvais conseils de son entourage voire l’entêtement.

Adieu Gilou, on t’aimait bien (un article de quelques jours sur ce blog) !

Félicitations et bienvenue à Gilles Demailly.

Merci à tous les commentateurs et RV dès demain sur le blog pour la suite des résultats et la suite tout simplement.

Blaise.

Municipales Amiens Gilles Demailly maire d’Amiens

ed82646bbce0042aaa28beea7cca9d6d.jpg

Les derniers résultats :

55,9% pour Gilles Demailly

44,1% pour Gilles de Robien

Ce dernier vient d’annoncer qu’il quittait la vie politique amiénoise.

Les électeurs ont été plus nombreux et ont sanctionné cette campagne très désagréable de Gilles de Robien au second tour.

Il est passé à Mon parti c’est Amiens à mon parti c’est celui de la peur !!

Les amiénois ont mal vécu son forcing et en ont tiré les conséquences.

Félicitations à Gilles Demailly et bienvenue.

Regrets à Gilles de Robien et merci pour ce qu’il a fait de bien à Amiens mais il ne faut jamais oublier le dialogue !! Bonne retraite.

Blaise –Lafleur –Sandrine

Bien évidemment le blog continue plus que jamais et merci de votre aide pour le passé et l’avenir.

15/03/2008

Municipales à Amiens : Gilles a gagné !

bc949acd66c99e47fc6f1470e6916eb1.jpg

Le blog ferme jusqu’à dimanche 18h.

Taux de participation au plan national, légèrement en hausse: 54,45% à 17h (54,59 en 2001)

Les deux Gilles ont voté. 

En tout état de cause, ce titre sera toujours valable.

Je compte sur vous pour contribuer et communiquer des résultats même partiels.

Demain les taux de participation seront annoncés tout au long de la journée et soirée à partir de 18h.

Bonne fin de semaine et votez bien pour Gilles. 

RV dès 18h, les commentaires seront ouverts Attention un article spécial sera mis en place,cliquez sur page accueil

Blaise.

14/03/2008

Municipales Amiens : tour d’horizon du second tour !

5ed2a7bc01cc052447051a08df7df866.jpg

Au premier tour, six listes en présence. Au second tour, deux listes : Gilles Demailly, Gilles de Robien. Les quatre autres listes n’ont pu être présentes pour avoir fait des scores inférieurs à 10%. Aucune liste n’a fusionné avec une autre.

Deux grosses surprises : 45% d’abstentions, Gilles Demailly arrive en tête face à Gilles de Robien.

Faire des pronostics pour le second tour avec un tel taux d’abstention est une mission impossible ! Le seul constat objectif, l’abstention est plus forte dans les quartiers dits populaires.

Sur la notion de quartier, il faut être prudent : les coûts de l’immobilier sont tellement importants que de nombreux quartiers ont complètement changé au niveau sociologique des habitants.

A titre d’exemple, qui a-t-il de commun entre aujourd’hui et les années 1960 dans des quartiers comme Saint Acheul, Beauvillé, Saint Pierre, Saint Anne, la fosse au lait, Saint Leu etc. ?

Le score de dimanche soir est ouvert !

Comme convenu, nous avons ouvert à tous ce blog (et il reste ouvert) et nous ne donnons aucune consigne de vote, sinon VOTEZ qui vous voulez, y compris blanc ou nul, si c’est votre conception de la démocratie.

Juste quelques brèves de campagne :

Une tension lourde – autant la campagne du premier tour avait été assez sereine, peu stimulante mais sereine [qui change vraiment d’idée au cours d’une campagne ?].

Au second tour, une ambiance qui nous a rappelé les années 1980 – intox-infos – changement brutal de cap.
Gille de Robien ou ses équipes ont incontestablement donné un ton auquel nous n’étions plus habitués.

Tractage, phoning, distribution de tracts à la sortie des écoles, aux parents d’élèves bien sûr – mais il y avait des usages de garder  une neutralité à l’école.

Une espèce de sursaut avant le dernier soupir !

Vous avez les cartes en main, espérant que le dernier jour de campagne retrouve un climat de sérénité indispensable à la démocratie.

Un seul mot d’ordre : VOTEZ.

Entre-temps vos contributions sont les bienvenues, le site sera fermé uniquement du samedi minuit au dimanche 18h.

Dès 18h, les premiers résultats, n’hésitez pas à poster des résultats partiels, en indiquant sur quel nombre de bulletins, ils correspondent et le bureau de vote.

Merci à tous de vos informations, humeurs, mauvaises humeurs !

N’oubliez pas le blog continue et bien au-delà des élections, il sera un centre d’observations quelque soit le candidat élu.

Blaise – Lafleur – Sandrine.

Dès ce dimanche 18h, un commentaire sera mis en ligne pour les premiers résultats à Amiens, cliquez sur page acceuil 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu