Avertir le modérateur

17/11/2008

Les quartiers sensibles d’Amiens chauffent !

voibrulx.jpg

J’avais annoncé sur ce blog que les électeurs étaient impatients de voir les réalisations de la ville et que les jeunes des quartiers sensibles étaient très impatients.

Ils ont montré leur lassitude. L’inactivité des élus amiénois, les élucubrations des socialistes à Reims ne sont guère de nature à calmer ceux qui avaient de légitimes attentes.

Que fait le PS à Amiens ? Région, conseil général, municipalité ! Bien évidement, je condamne la violence et toute forme de violence mais comment ne pas les comprendre ?

Un espoir semblait naître sur Amiens, une approche des problèmes sociaux pouvait être attendue, espérée. Concrètement, peu d’avenir pour « les banlieux »…

La guerre des éléphants semble plus passionner nos élus que la vie quotidienne de notre Ville.

 

Blaise désespéré de l’immobilisme des élus.

17:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : amiens, quartiers, police, mairie

14/11/2008

Le Claude Chabrol nouveau est arrivé !

Ce blog a pour vocation de parler politique et culture.

Aujourd’hui, nous ferons culture ! Vous avez lu dans le Courrier Picard, les projets des socialistes pour la ville en 2009 ? Ils vont réfléchir, vont faire, ils peuvent le faire… aussi organisés que le congrès de Reims ! Au fait, Ségolène est en tête dans la Somme et trois candidats pour le poste de 1° secrétaire fédéral. Ils nous ont bien roulés dans la farine.

clchab.jpg

Il est là, le Claude Chabrol au festival du film d’Amiens. Toujours tonic, toujours prêt à faire un bon jeu de mot, créer une dispute conjugale pour amuser la galerie. Le documentaire de Jean-Bernard Thomasson « Claude Chabrol, l’enfant libre ! » évoque essentiellement la vie de Claude Chabrol pendant la seconde guerre mondiale – les souvenirs qui impriment votre œuvre, votre vie, la vie quoi ! Sa vie est riche, découverte de Corneille à 10 ans, des filles à 13 ans etc. Un Chabrol qui raconte des anecdotes vraies ou fausses mais qui évoque avec lucidité (sans jamais tomber dans la psychanalyse de bazar) sa jeunesse.

 Derrière, juste pour se rappeler le bon vieux temps « le beau Serge ». Profitez des derniers jours pour aller au festival, oubliez le spectacle de cirque socialo à Reims !

Blaise.

04/11/2008

Parler vrai n’est pas suffisant. Encore faut-il avoir quelque chose à dire !!

roro.jpg

 

Parler vrai n’est pas suffisant. Encore faut-il avoir quelque chose à dire !! C’est une citation de Michel Rocard.

 

Que les socialistes français et que les socialistes amiénois entendent cette phrase !

Victimes de l’Obamamania qui règne sur la France, les socialistes  qui vont se réunir à Reims ce jeudi, sont occultés des médias.

Michel Rocard a fait savoir qu’il quittait la scène politique et qu’il ne serait pas candidat aux élections européennes, il a ajouté qu’il quitterait le PS si Ségolène Royal prenait la tête du PS.

Pour nous, Blaise et Lafleur, en ce moment le PS, c’est çà :

 

 

amiensps.jpg

 

Que proposent les socialistes à la France, en crise ?

Qu’est-ce que ce parti, qui a pu confier la candidature à la magistrature suprême à une Ségolène Royal qui se fait coacher par un impresario de cinéma et fait son cinéma au Zénith !

 

Qu’est-ce que ce parti, qui a désigné sur la liste des municipales à Amiens, cette fine brochette « d’intellectuels de gauche » ?

 

On ne citera personne mais il y a des « balourds » !

 

Nous ne savons qui gagnera le poste de premier secrétaire du PS, si ce n’est Bertrand Delanoë, il va y avoir des fuites… où sont d’ailleurs les adhérents à 20 euros, si « chers » à Ségo ?

 

Il y avait des espoirs à Amiens au PS, en son temps René Anger, rocardien malmené par le PS amiénois, Vincent Peillon avant qu’il ne tombe dans la Ségomania…

 

C’est navrant….

 

Blaise.

21:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : amiens, ps, rocard, anger, peillon

27/10/2008

Ecoparc : est-ce d’actualité ?

ps.jpg

Que l’on soit à la tête d’une ville, d’un département, d’une région, de l’Etat, il faut gouverner au quotidien et pour l’avenir. Il semblerait, si l’on prend comme référence le Courrier Picard, que Jean-François Vasseur serait en train de mettre un projet d’Ecoparc.

 

Est-ce réaliste, raisonnable, d’actualité ?

 

Les amiénois et en particulier les jeunes des quartiers les plus défavorisés étaient très en attente de la venue de la gauche au pouvoir et espéraient beaucoup pour des solutions immédiates et concrètes pour améliorer leur situation.

 

Le problème des français et donc des amiénois est de se nourrir, se loger et donc d’avoir des revenus.

La zone industrielle « historique » à savoir la zone au Nord de la ville ne va guère bien !

 

Goodyear – de nombreuses incertitudes règnent sur l’emploi. Amiens se « désindustrialise ». Gilles de Robien voyait dans le tertiaire, la solution à tous les problèmes : cette analyse était certainement imparfaite et notamment les centres d’appels n’offrent pas des garanties absolues.

 

De là à vouloir monter une « usine à gaz » sur le phénomène de mode des industries pour les énergies durables et certainement aussi un leurre.

 

Sept mois de présence à Amiens, rien de concret, rien de palpable de la part des socialistes.

Quand les amiénois vont-ils avoir le sentiment que les nouveaux élus vont jouer un rôle positif pour eux ?

 

Paroles, paroles… beaucoup s’impatientent, les réunions publiques sont agitées, les professionnels proches des jeunes des quartiers sont préoccupés !

 

Que d’espoirs déçus !!!

 

Blaise.

 

Devinette: une sur la photo pourrait être au PS à Amiens?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu