Avertir le modérateur

13/04/2008

Le gouvernement amiénois est constitué !

af0e7d402fbd9e7a006be8a440c3feea.jpg

Une semaine riche en événements : conseil général, Amiens-Métropole : les troupes sont ont au complet !

Une anecdote : le Courrier Picard est inspiré par Blaise ! Comme par hasard, ce journal choisit plusieurs jours après nous le thème : « faut-il démonter la verrière ? ». Nous l’avons toujours dit que nous étions les meilleurs !!! Nous reviendrons sur ce sujet – Gilles Demailly considère à juste titre que ce problème n’est pas prioritaire et que le prochain maire verra le problème ! Le prochain maire ne verra rien car où cette verrière est détruite de suite ou jamais – on en reparlera !

Le Conseil général – de toute évidence, on ne joue plus dans le consensuel. Il fut un temps, notamment celui de Max Lejeune, où il y avait une opposition et une majorité mais il était d’usage de se rendre des services entre amis et de se partager le pouvoir. Peut-être parce que la gauche détient la région, le Conseil général et la mairie d’Amiens (plus Péronne et Abbeville et Montdidier et Roye etc.), le temps du partage semble terminer. En effet, le fait d’être à toutes les manettes régionales impose des résultats et il y a un sentiment de ne pas partager !

L’attitude de la droite tant à Amiens-Métropole (incident de Monsieur le Doyen de la fac de droit(e) Mercuzot est un peu puéril) qu’au Conseil général est « naïve » - la gauche n’a jamais promis l’ouverture. Mais c’est une chanson que je crois reconnaître à l’arrivée de Gilles de Robien à la mairie !!

Ce qui est plus préoccupant, c’est Amiens-Métropole : les jeunes élus à la mairie, les vieux de la vieille à Amiens-Métropole !

Des surprises : Francis Lec en 7° position, paie-t-il sa première vice-présidence au Conseil général ? Didier Cardon à l’enseignement et Alain David à la culture (12° position la culture, pas un très bon score pour une municipalité de gauche !) restent des très mauvais choix. Il n’est pas sain de mettre des gens de la profession à ce type de poste !

L’esprit général : une certaine crispation entre la majorité et l’opposition. On semble reparti vers un débat gauche-droite classique. Je pense qu’il ne faudra pas être étonné dans quelques temps d’avoir des crispations entre les différents courants du PS et des institutions locales.

Faut voir !

Blaise.

Merci à tous de vos excellentes contributions, le site a été un peu au ralenti cette semaine dernière, pour cause de vacances – c’est reparti, plein gaz !!

01/04/2008

Le Conseil municipal d’Amiens s’installe.

f4fdd814c9df2475a6251f534dc6016d.jpg

Le Conseil municipal lentement (il y a des procédures à respecter) mais sûrement s’installe, puis viendra le 16 avril Amiens-Métropole et la Ville au sens large du terme sera en état de marche.

Deux observations : certains noms de missions sont « ronflants » mais peut-être creux – démocratie locale, lutte contre les discriminations, éducation populaire (on se croirait en 1936), solidarité, ce sont des postes où tout est possible y compris de ne pouvoir rien faire car n’étant pas de la compétence de la Ville.

Un mini coup de théâtre, hier, Fred Thorel fait de la résistance ? Il vote quand sa majorité lui demande de ne pas voter et refuse de voter quand elle lui demande de voter !

Enervement, désapprobation des méthodes de campagne de la municipalité sortante, amertume de ne plus être le Jack Lang local, espoir d’un poste, Va savoir !!

Les nommés sont :

M. Etienne DESJONQUERES
Démocratie locale, vie associative
La mission est large mais peut-être très ronflante ?

Mme Marion LEPRESLE
Enfance, éducation, restauration scolaire
Le fait de mettre la restauration scolaire, en avant cela semble dire que l’on va retourner aux cantines scolaires gérées par la Ville, le vieux centre Faugas. C’est un débat qui tourne depuis un moment et Leroy avait déjà fait pas mal d’observations. Il faut simplement espérer que cela ne remettra pas en place de « mauvaises habitudes ».

M. Jacques LESSARD
Finance
Tout le monde est d’accord pour dire qu’il était le seul apte à ce poste.

Mme Maryse LION-LEC
Lutte contre les discriminations, égalité des droits
Présidente du CIDF, c’est un domaine qu’elle connaît. Par contre, que peut faire la Ville face à ces problèmes ? A suivre.

M. Lucien FONTAINE
Jeunesse, éducation populaire
Education populaire ? Un slogan ? Une propagande ?

Mme Isabelle GRAUX
Logement et politique foncière

M. Mohamed BOULAFRAD
Voirie, Espaces verts

Mme Valérie WADLOW
Urbanisme et stationnement

M. Jacques GOFFINON
Fêtes, Animations et cérémonies
Est-ce le marche pied pour avoir la culture à Amiens métropole ? Son nom est souvent cité. Se serait une très mauvais idée, en sa qualité de critique de la rubrique spectacles au Courrier Picard, il a du se mettre à peu près tous les artistes à dos. Il est évident que Thierry Bonte serait un bien meilleur candidat, sous réserve qu’il n’y ait pas un veto de la Région où il a été de passage !

Mme Clarisse DE SAINT AMOUR
Population et Etat civil

M. Guillaume BONNET
Santé

Mme Marie-Pascale ANNOOT-FERMANTEL
Solidarité

Mme Emilie THÉROUIN
Sécurité, prévention des risques urbain

M. Eric MEHIMMEDETSI
Economie sociale et solidaire, commerce de proximité
Voilà un titre bien particulier, la Ville voudrait influencer les marchés et lutter contre la mondialisation ? Il nous faut le mode d’emploi ?

Mme Karine MESSAGER
Adaptation de la ville aux personnes âgées

Pourquoi aux personnes âgées ? Les handicapés, les jeunes enfants ?

Il est vraiment trop tôt pour voir les grandes lignes du projet amiénois de Gilles Demailly.

Une terminologie parfois un peu PS vieillot, dans les tâches confiées aux adjoints.

Blaise.

30/03/2008

Conseil municipal à Amiens le lundi 31 mars 2008.

f5e645304623d78913dca7e006dc67a0.jpg

Le Conseil municipal se réunira ce lundi 31 mars 2008 à 18h.

23 points à l’ordre du jour :http://www.amiens.fr/fichiers/8245/Ordre%20du%20jour%20CM...

Ce Conseil va être intéressant à suivre car il n’y a pas de décisions politiques sur l’avenir de la ville mais les désignations donneront une orientation sur la manière dont le maire et son équipe vont vouloir diriger la Ville.

Bien évidement, il ne faut pas être naïf : les choix du maire ne sont pas totalement libres.

Comme tout dirigeant politique, il doit veiller à l’équilibre politique de ceux qui ont permis son élection. Il devra « composer » comme l’on dit !

Tout le problème sera de savoir jusqu’à quel point, il composera ! Un noyau dur sur lequel il pourra compter ou au contraire, de nombreuses distributions.

Il est possible de suivre le Conseil municipal en direct sur Internet sur le site de la ville d’Amiens.

Nous aurons une première tendance, à la mi-avrill lors de la réunion de la Métropole, les choses seront encore plus clarifiées.

Attendons !

Blaise.

27/03/2008

Blaise va au cirque Plume !

45dc0e193a9ab306e16b76d8443a625f.jpg

Le cirque à Amiens, c’est une tradition tout comme Blaise, Lafleur et Sandrine.

Dès que je l’aurai vu, je vous raconterai et vous mettrai des photos.

Le nouveau cirque (en ce moment le cirque Bouglione, cirque traditionnel est également présent), entre le théâtre, le music-hall, le spectacle de rue est en plein développement, ci-dessous in extenso le commentaire du site de la MCA.

Le cirque contemporain commencerait-il à prendre l'eau ?
Non ! mais quand une goutte d'eau tombe, on met une gamelle dessous pour ne pas tout mouiller… Et une goutte qui tombe dans une gamelle, ça fait une note de musique. Plic !
Et plein de gouttes… plein de notes. Plic ploc !
Acrobatie, contorsions d'eaux dormantes, bâche immobile, planche à bascule, saut d'échelle, saut périlleux, tuyaux et serpillières,
Plic Ploc, la nouvelle création du cirque Plume, qui fête ses vingt ans, est un manifeste circassien et aquatique tout en dérèglements climatiques…
Comme la vie, les spectacles du Cirque Plume sont joyeux, profonds, poétiques, sales, brouillons, précis… Et, comme au cirque, ils se nourrissent d'un échange entre une bande d'humains assis ou debout sur des planches, en équilibre sur des plumes, en vol dans leur tête, en invention sur des musiques, en saut périlleux sur des vélos, en souffle sur des rayons de lumière… Une soirée en temps réel, en hommage au temps qui passe et au temps qu'il fait ! Plic ploc…
Après la compagnie Les Arts Sauts la saison dernière, voici une nouvelle occasion d'émerveillement avec un autre grand cirque de renommée internationale.

 

N’hésitez pas pour les chanceux qui iront avant moi de faire des commentaires.

En tout état de cause, on suit le « cirque politique » (je plaisante et fais un jeu de mot facile car je suis respectueux d’une grande partie de la classe politique) mais rien de neuf avant le 31 mars, sauf si vous avez des tuyaux ?

Blaise

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu