Avertir le modérateur

09/02/2014

Gilles DEMAILLY passa….!

demailly,amiens,municipales,bonte,foure,Nous étions habitués depuis quelques décennies à des « maires multi-mandats »: Vast, Lamps, De Robien.
Arrivé un peu par surprise, à la tête de la Ville: Demailly a battu le ministre-député-maire-assureur.
Trop de mandats, une espèce d’autisme, les travaux de la gare, le bus et le centre ville, les causes de la défaite de Gilles de Robien sont multiples?
Va savoir? Certainement un ras le bol - l’impossibilité de lui parler, ne sont pas à exclure.
Du renouveau pourquoi pas mais pour quoi faire?
Demailly, universitaire peu connu du grand public  arriva!
Un look de gentleman anglais, il fît quelques illusions.
De toute évidence, il n’a pas trouvé en cette activité politique de grandes satisfactions. Sa présidence à l’université n’avait pas convaincu, en particulier, les personnels non enseignants n’ont pas gardé un bon souvenir…
Entouré d’une équipe médiocre - les bons, les vrais socialistes étaient tellement convaincus qu’il serait battu qu’ils ont préféré attendre 2014.
Oups - ils ont raté le métro.
Demailly passa, il est déjà oublié- à défaut d’avoir été un maire, on lui souhaite d’être un bon grand-père puisque c’est son choix.
 
Lundi commentaire sur chacun des candidats FOURE (vieux chevaux…!) et bientôt tout sur BONTE and Co.
 
Heureux de vous retrouver - vous pouvez nous rejoindre sur
Twitter @blaiseblaise80  
Toute l’équipe d’insolents.
 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu