Avertir le modérateur

30/05/2011

Les Gilles passent, les méthodes restent!!

 

etienne.jpg
Dans « l’excellent Courrier Picard » comme aurait dit Coluche, on peut lire dans les flash d’actualités:
"Etienne Desjonquères, premier adjoint au maire d'Amiens, en charge de la démocratie locale, a été élu depuis le 25 mai dernier, coordinateur du centre culturel Jacques-Tati. "Nous avons retenu souverainement la candidature de M. Desjonquères car elle répondait le mieux à notre projet. Ce n’est pas un choix politique de notre part", rétorquent les responsables de la structure. "Je veux exercer mon métier qui est de diriger des établissements culturels", répond aussi Etienne Desjonquères à ceux qui jasent déjà."
Imaginez, braves amiénois, si Gilou avait été l’auteur voire l’instigateur de ce type de nomination!
Que n’aurait-on dit? Politique partisane, clanique etc.
Si Gilou l’avait fait, c’était condamnable!
Que Gilles Demailly le fasse! Un homme de gauche, universitaire, un homme que l’on croyait bien sous tout rapport et il nous fait du Sarko!
On entend parler, sans cesse,  (certes on parle de tout dans la presse, sauf du chômage, de la vie chère, de la misère etc.) de conflits d’intérêts!
Un premier adjoint chargé de la « démocratie (ché quoi cho!!) locale.
Pour le « local » on comprend bien. C’est même très, très localisé!
Pour la démocratie, nous sommes suspicieux.
Le centre TATI n’aurait donc aucune subvention directe ou indirecte (type prêt de locaux, matériel) de la Ville d’Amiens?
Si c’est la cas, tout va bien! Si c’est pas le cas?
Quelques explications, autre que l’écran de fumée du projet culturel seraient les bienvenues!
Blaise (non déçu, car tout est possible) - Marine va être aux anges!!!!

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu