Avertir le modérateur

26/09/2008

Culturellement Vôtre!

zeext2.JPG

Tel est le titre du JDA pour évoquer la politique culturelle d’Alain DAVID et plus globalement d’Amiens-Métropole.

 

Rien de bien original, aide aux associations culturelles locales, tentatives de mettre en place des résidences d’artistes.

 

Les grands projets culturels où sont –ils ?

[Quand on visionne la séance du conseil municipal de ce jeudi, entre les bavards en dehors du sujet, ceux qui ne savent pas dire deux mots, ceux qui ne comprennent pas ce qu’ils disent et le maire qui n’a toujours pas acquis la procédure pour le conseil !!! on comprend mieux les choses !!]

 Le JDA consacre peu de place à la Maison de la Culture, trop belle saison, pour en parler ?

 

Ce matin dans le Courrier Picard, grande surprise : Armande Parra (Nuits d’artistes)  et Philippe Tassart (Ginger) ont une vision très pessimiste  sur l’avenir du Zénith !

 

J’ai toujours été contre un Zénith à Amiens : les vrais fans de variétés, je pense à ceux qui aiment Johnny etc. sont toujours allés le voir à Paris où il y avait une structure de scène intransportable dans ses tournées de province – certains fans vont à Lille, Paris, Rouen.

Pris dans ce triangle, comment un Zénith peut vivre à Amiens, sans parler, même au temps du projet du pouvoir d’achat faible des amiénois, alors aujourd’hui ? et demain ?

Il n’y a pas sur Amiens un nombre suffisant d’organisateurs de spectacles pour faire vivre la structure

 

Les Zénith vivent avant tout des colloques, conventions, congrès qui viendra en faire à Amiens et jusqu’au dernières nouvelles Mégacité avait cette mission ?

 

Nous sommes un certain nombre à penser que le Zénith était une erreur.

 

Aujourd’hui, lire dans le Courrier Picard et sous réserves de mauvaises interprétations dudit journal que ces deux organisateurs de spectacles sur Amiens ne sont plus très chauds sur le projet, « c’est un scandale » comme disait Georges Marchais.

 

Si Gilles de Robien a lancé l’idée du Zénith qui après a été managée par Foucault et Mézin, c’est bien par ce qu’il recevait des demandes pressentes desdits organisateurs. Ils affirmaient que pour  faire venir un artiste à Mégacité, il fallait monter et démonter à chaque fois les gradins, la scène et toute la technique lumière et son et qu’il y avait des surcoûts importants. Ils alléguaient que bons nombres d’artistes refusés de venir à Amiens car il n’y avait pas de salle avec un confort satisfaisant au niveau loges, acoustique etc.

Madame Parra n’était-elle pas des « amis de Gilles de Robien » ? Vous me direz que l’on est toujours trahi que par ses amis !

 

La réalité (enfin peut-être) : les organisateurs d’Amiens ne possèdent pas dans leurs catalogues des artistes qui ont la capacité de remplir le Zénith… le coût de la salle de location de la salle doit être conséquent (ils ne pensaient quand même pas trouver une salle équipée en fauteuils avec une structure technique de la dernière génération pour 1€ !).

Généralement les artistes nationaux gèrent totalement tout (tournée, programmes vendus sur place, tous les produits dérivés) eux même et ils n’ont que faire des organisateurs de spectacles locaux !

 

Que les Parra et Tassart défendent leur job, d’accord mais venir de manière perfide émettre des réserves sur le Zénith !!!

Dur, dur, Gilou se sont tes « amis » qui t’ont envoyé dans le mur.

 

Blaise

16:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : zenith, amiens, de robien, demailly

Commentaires

En espérant que d'autres organisateurs vont venir travailler sur Amiens, pour faire un job de qualité et respectueux de tous (à défaut d'en avoir aujourd'hui ...)

Écrit par : Amiens | 11/10/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu