Avertir le modérateur

28/07/2008

Le Courrier Picard : journal de gauche, de droite ou flingueur ?

1163813857.jpg

Le Courrier Picard avait une réputation de journal de gauche, certainement son passé jouait un rôle en cette image : issu de la résistance, longtemps dirigé d’une main de fer par un communiste, la CGT du livre omniprésente, structure juridique de SCOP etc.

Gilles de Robien et ses amis voyaient une fourmilière de gauchistes hanter ce journal, je pense qu’aujourd’hui Gilles Demailly doit voir une tanière de sarkozistes.

Du « haut de la Tour », ça flingue bien la municipalité actuelle et ses membres !!!

Je concède que l’exercice est facile mais tellement tentant… ils n’en loupent pas une, nos élus ! mais on est parfois proche de l’attaque personnelle !!

Alors rappelons le mot de François Giroux : « on ne tire pas sur une ambulance » (à propos de Chaban-Delmas que le Canard Enchaîné aimait appeler Chenapan Delmas).

Profitez des vacances pour vous désintoxiquer de la télé et des journaux !

Blaise

Commentaires

Mardi, c’était la Saint Goffinon dans le Courrier Picard, une page entière lui était consacrée directement ou indirectement. Deux sujets : toujours les fameux PV (j’en donne, je n’en donne pas !) et la plage et les incivilités.

On ne va pas en remettre une couche- plus sérieusement le problème de la plage et des dégradations pose la délicate question de la sécurité et de la surveillance par caméras.

A quelques mètres de la plage, il y avait un panneau lumineux qui annonçait le nombre de caméras qui surveillaient la ville.
La vidéosurveillance, nous pourrions avoir de longues discussions sur son efficacité et notamment de ses dangers pour les libertés individuelles. Le problème étant récurrent à Amiens et en France en général – il faut rappeler qu’un système de surveillance n’a d’intérêt que si un service de sécurité peut intervenir dans les quelques minutes qui suivent « l’arrivée des malfaiteurs », sinon les services de police disposent d’une bande vidéo souvent inexploitables car les individus sont cagoulés ou masqués.

Goffinon, au lieu de donner des ordres et contre-ordres à la police municipale sur les PV, ferait mieux de réfléchir sur la manière d’assurer la sécurité – il ne fallait pas être devin pour savoir qu’un matériel de plage exposé devait être surveillé par la police ou des vigiles – la chose est ennuyeuse mais c’est une dure réalité – d’ailleurs les années précédentes, les chaises longues etc. étaient remisées dans des cabanes en bois fermées à clef.

N’est pas Bertrand Delanoë qui veut !!!

Écrit par : Jeannot | 30/07/2008

Je n’ai pas d’informations particulières (si vous en avez, n’hésitez pas à nous en faire part, merci d’avance) mais j’ai le net sentiment (partagé avec quelques échos : les posts sur le blog ou des conversations de « café du commerce ») que le vrai problème de la mairie (ville d’Amiens et Amiens-Métropole), c’est que Gilles Demailly est isolé.

C'est-à-dire qu’il s’agit très certainement de quelqu’un de bien, honnête, consciencieux avec de bonnes idées – éventuellement prêt à faire un seul mandat et être utile à sa ville plutôt que de s’imposer des années, en un mot privilégier les amiénois à sa propre carrière politique mais qu’il est très mal entouré.

Je ne veux pas de nouveau dresser la liste des « intrus » ou des « hiatus » mais il y a trois mois qu’il est maire et je suis surpris de constater que c’est seulement maintenant que sont passées les annonces pour les directeurs (les candidats devant déposer leur CV, pour le 31 août) – trois mois pour savoir si les directeurs en place étaient gardés ou pas !!
Il y a un problème, outre le fait que cela ressemble comme deux gouttes d’eau à de la chasse aux sorcières, c’est pour le moins de la désorganisation !!

Comme nous sommes passés d’une surinformation à un silence troublant sur la politique voulue pour notre ville, il y a des inquiétudes voire des déceptions.
Le français moyen que je suis, constate (comme la grande majorité des français qui craignent pour leur avenir) que sur la plan national tout explose : coût des carburants, inflation des prix à la consommation, plans de licenciements massifs : Renault etc., déstructuration pour certaines villes avec la perte des casernes, des tribunaux, des hôpitaux, la Sécu comblait par les mutuelles etc. la liste pourrait être longue et que sur le plan local le PS et ses alliés ne font guère pour aider les habitants. Je suis conscient que Demailly ne peut payer le fioul ou le gaz pour nous chauffer, à notre place mais je ne sens pas de décisions significatives pour nous aider.
Qu’en pensez-vous ? Merci par avance de vos posts.

Écrit par : Blaise | 30/07/2008

La situation est difficile, et le sera encore plus demain.
Mais vous avouerez que ce n'est pas en répétant tous les jours, (merci les médias) que cela changera quelque chose.
Acceptons de nous réformer. et supportons les efforts!
Cela vaut pour Amiens! GDR a été 'viré' à la grande satisfaction d'une majorité d'Amienois.
Mais finalement, vu d'aujourd'hui...........Pourtant, la liste de GD était connue!
Alors pourquoi maintenant vouloir encore et toujours critiqué, disséquer, regretter!, analyser, suspecter...
GD est élu, sans l'avoir préparé, à lui d'assumer, avec ses électeurs!

C'est de toute façon une transition indispensable face à une équipe GDR qui avait perdu contact avec nous.
Mais vous verrez, son bilan n'était pas si mauvais que cela.

Écrit par : frédéric | 31/07/2008

en parlant de journaux, l'Union, journal vieux de trois est mort ce 31 juillet- vous le lisiez, vous le connaissiez? j'ai lu un ou deux numéros quand il a été distribué gratuitement pendant huit jours-

la mort d'un journal c'est toujours un peu triste! mais les amiénois aiment ech'courrier picard et puis un peu aussi notre blog -sérieusement l'union vendait dans le département environ 230 exemplaires par jour (avec de gros moyens, journalistes, groupe hersant) - nous on a autant de visiteurs par jour, merci les amis.

Écrit par : Blaise | 31/07/2008

La personnalité du nouveau maire d'Amiens, sans l'étincelle du charisme, ne fera pas probablement date dans l'histoire de la ville, mais elle arrive à un moment où les Amiènois avaient peut-être l'envie de renouer avec l'humilité. "Demailly est certainement quelqu'un d'honnête", soit, a-t-il aussi l'envergure nécessaire pour occuper le poste de Maire ? Quoi qu'il en soit, il est élu, la réponse a été fourni par les Amiénois, et la ville devra continuer son chemin avec une personnalité plus humble...

Il va être difficile d'assoir une politique innovante et d'assurer le développement d'Amiens après les changements effectués par son prédécesseur. Amiens a un nouveau visage qui a été façonné sous les projecteurs tout en laissant croire que ces changements étaient le fruit d'une concertation avec le peuple. Communiquer est une arme efficace en politique, même si elle est à double tranchant car les urnes ont toujours le dernier mot. La suffisance ne permet pas tout, la mairie Robien a pris des initiatives qui lui ont couté cher. Toutes les conséquences ne sont pas encore bien cernées. Quels seront les coûts d'un changement aussi radical pour Amiens ?

La personnalité, le charisme très effacé du nouveau maire semblent inquiéter les Amiénois. Ils ont été tellement habitués pendant de nombreuses années à une politique dynamique, portée à la scène par la forte personnalité de son ancien maire. Il est difficile de succéder au soleil qui a fait briller Amiens. Les enjeux économiques, urbanistiques, sociaux deviennent tout à coup plus flous : où s'en va Amiens ?

Des projets immobiliers stoppés, des manœuvres hésitantes de la nouvelle mairie pour abandonner certaines constructions (dont la tour vadé). L'incertitude n'aura jamais autant plané. Cependant, attendons voir la rentrée de septembre avant peut-être de vouloir conclure hâtivement.

Écrit par : Olivier T. | 18/08/2008

Adé ché gins
mouais , "le soleil qui a fait briller Amiens" ... la j'ai un doute
il n'a fait briller que lui meme et tel Icare ... il s'est vautré comme une vieille gaufre.
N'oublions pas que Robien fait partie de la majorité présidentielle (consultez dailymotion ou autres sites de ce type pour en avoir la preuve irréfutable), cette majorité qui ne s'inquiète pas outre-mesure de la récession puisqu'à ses dire il n'y en a pas.
Pour la tour Vadé, Robien a t il voulu etre plus Delanoé que Delanoé ?
à + ;)))

Écrit par : passepartout | 18/08/2008

Serait-il possible que tu veille à ta mise en page en évitant les paragraphes vides qui ponctuent ton texte de "if !supportEmptyParas".
Merci.

P.S. (heu! Post Scriptum) : Ce n'est pas un reproche mais un conseil, Netiquette oblige.

Écrit par : François et fier de l'Être | 20/08/2008

@françois - les blogs de 20 minutes sont plus Firebox que IE7 donc avec Mozilla pas de problème mais avec Internet Explorer ---- je tente au maximum de réduire la taille des espaces entre paragraphes mais pas évident- j'en suis désolé car cela fait désordre, j'en conviens mais je n'ai pas trouvé la bonne solution

merci à vous tous de vos précieux conseils

Écrit par : blaise | 21/08/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu