Avertir le modérateur

09/06/2008

Demailly : entre débats participatifs et grand ménage de printemps !

1072374038.jpg

Gilles Demailly semble avoir quelques difficultés à marquer son territoire.

Il met en place des débats participatifs dont l’issue paraît très incertaine : le bus, le tramway, Etouvie.

Sa communication est très limitée, dans un tel cas, tous les bruits circulent. Il se dit que les relations entre les élus et le personnel municipal seraient très mauvaises, que Gilles Demailly a le plus grand mal à constituer ses équipes – ces arrivées massives de cadres de  l’université semblent confirmer cette impression.

Une espèce de chasse aux sorcières se mettrait en place.
 

Vu de l’extérieur, sans éléments précis, Gilles Demailly apparaît comme ayant les mêmes défauts que Ségolène Royal : on n’a pas d’idées, on va en demander à travers les débats participatifs, on a des relations conflictuelles avec les personnels.

Peut-être un coup de blues de printemps pluvieux mais j’ai le sentiment que certains amiénois se posent la question de savoir s’ils ont fait « le bon choix » ?

Si la situation ne bouge pas, ne se clarifie pas rapidement, des électeurs de Gilles vont regretter Gilou !

Blaise.

Commentaires

Ce n'est pas Gilou et son équipe qu'ils vont regretter, car plus personne n'en voulait et n'en veut pour l'avenir, même si des membres de son ancienne liste essaie de recréer quelquechose sous une autre forme pour les prochaines échéances !
Je pense que les électeurs amiénois regrettent plutôt de ne pas avoir voté assez pour le seul parti centriste qu'est le MoDem.

Écrit par : franck | 09/06/2008

@franck

De toute évidence, le Modem n'était pas prêt- on a le sentiment que le Modem a travaillé dans l'urgence pour être présent aux élections mais que rien de concret et précis n'était mis en place- de plus pour être élue une liste doit avoir quelques amiénois connus, ce qui n'était pas le cas du Modem - la prochaine fois si un travail sérieux et constructif est fait, ce qui ne semble guère être le cas car le Modem Amiens on n'en entend plus parler.

Écrit par : Blaise | 09/06/2008

N'oublions pas que le MoDem a été crée en décembre 2007. Effectivement en peu de temps, ils ont relevé un sacré challenge (et ont obtenu presque 6%). Personnellement je leur dit chapeau et je pense que les amiénois ont montré qu'ils avaient besoin d'une nouvelle ligne politique et que le MoDem y répondait. Imaginons qu'ils se soient lancés dans les élections depuis un an, je pense que leur score aurait été beaucoup plus important.
Ensuite, ne pas avoir de visages connus n'est pas forcément un désavantage, sinon Demailly ne serait pas passé.
Pour le fait que l'on n'entend plus parler du MoDem, il me semble que tu te trompes car ils ont fait paraître plusieurs articles dans le CP ou sur Internet et organisé un café démocrate pour expliquer le fonctionnement d'Amiens Métropole. Je trouve bien que ce genre de café démocrate soit ouvert à tous. Cela me semble rare en politique.
J'ai l'impression qu'ils se sont structurés et qu'ils passent maintenant à une autre phase à savoir travailler sur le fond et pas seulement lors d'élections. C'est prometteur et très bien pour la démocratie.

Écrit par : franck | 09/06/2008

Et revoilà le serpent de mer Modem!

Mais loin l'idée du modem de s'allier avec quiconque! Ont même été jusquà refuser la main tendue de GD!
Alors, à défaut de stratégie cohérente....ni droite ni gauche, mais rien à proposer pour amiens!! sauf de la démagogie!

Écrit par : françois | 09/06/2008

@franck

je suis assez d'accord avec François - le Modem se dit moderne, novateur - alors merci de changer de refrain, le Modem est récent etc. c'est comme le PS qui doit se renouveler depuis 2002. Les cafés démocrates!! soyons raisonnables, les français, les amiénois ont des difficultés sérieuses (chômage, pouvoir d'achat etc.) - mon point de vue, le Modem n'existe pas, il y a des électeurs(rices) qui ont trouvé chez François Bayrou, un écho à leurs préoccupations et ils ont voté pour lui. Il y a des bayroutistes inscrits au Modem sinon c'est une coquille vide. Quel sera le score du Modem aux européennes? je ne veux pas être désagréable avec le Modem mais le Modem en général et plus particulièrement à Amiens n'a pas attiré des personnalités exceptionnelles...

Écrit par : Blaise | 09/06/2008

Je ne suis pas adhérent MoDem, mais je trouve étonnant que la droite et la gauche essaient systématiquement de dénigrer et détruire le MoDem. Pourquoi ont-ils peur qu'il y ait un vrai troisième parti politique ? Ont-ils peur pour leur siège ? Pourquoi rester dans ce bipartisme systématique et ce refus de dialogue ?
Pour la démocratie, je trouve intéressant de proposer aux français une autre possibilité.
Même si je ne vote pas sur Amiens, j'ai suivi la campagne municipale d'Amiens. Pour Amiens, il me semble qu'ils ont proposé un programme restreint certes, mais ils ne pouvaient pas faire autrement vu qu'ils ont démarré très tard et qu'ils savaient que les marges de manœuvre financière étaient très mince. Je préfère que l'on soit honnête et me dise la vérité plutôt que l'on me manipule et me fasse de fausses promesses électorale. Et honnêtement comment vouliez-vous que le MoDem s'associe à un des Gilles ?
Entre un GdR et son équipe usés, et un GD sans programme, la seule solution pour montrer que le MoDem existe sur Amiens était de ne pas donner de consigne de vote. D'ailleurs, les électeurs sont assez grands pour choisir et n'ont pas besoin d'être manipulé comme le font principalement l'UMP (et ses satellites) ou le PS !
Les remarques de Blaise concernant la notion de coquille vide et les européennes n'apportent pas grand chose à la réflexion puisque ces mêmes remarques sont évidemment valables pour tous les partis politiques.
Face à une droite au pouvoir qui augmentent les inégalités et l'injustice, et à une gauche qui est incapable de se remettre en question à cause d'une guerre de chefs, je comprend tout à fait que le MoDem de Bayrou ait un écho favorable et ait toute sa place. Même si cela ne se traduit pas dans les urnes, il faut avouer que Sarkozy fait tout pour cela et détruire le MoDem. Si les militants MoDem arrivent à bien se structurer et travailler sur le fond des problèmes, je pense qu'ils ont de l'avenir.

Écrit par : damien | 10/06/2008

@ Blaise

Ah quand les passions se déchainent !
A chaque fois que l'on parle du MoDem dans ton blog, les messages arrivent.
A croire que les autres partis politiques n'ont aucun intérêt.
La seule chose qui m'étonne toujours, c'est le fait que la gauche et la droite veuillent dénigrer et détruire systématiquement le MoDem. Ce n'est pas très respectueux.
Le MoDem doit vraiment faire peur.

Écrit par : damien | 10/06/2008

@damien
il est vrai que les modemistes sont très blogueurs (certains même blagueurs-je plaisante) - je suis toujours amusé alors que le modem a des racines dans le CDS, l'UDF etc. qui étaient des personnalités assez modérées, de voir les déferlantes provoquées par un article sur le modem (article favorable ou défavorable). C'est vrai ce sont de bons clients pour les posts mais je trouve cela bien, j'aimerais que les socialistes et plus généralement la gauche amiénoise se manifestent plus car en ce moment tant au niveau des militants, sympathisants, ou gouvernants amiénois, c'est un peu le silence radio...

Écrit par : Blaise | 10/06/2008

Pour votre info, un article du Figaro sur le MoDem qui pour une fois me parait assez juste.

http://www.lefigaro.fr/debats/2008/06/09/01005-20080609ARTFIG00330-francois-bayrou-a-t-il-encore-un-destin-.php

Je pense que la droite et la gauche ont du soucis à se faire. C'est d'ailleurs pour cela qu'ils veulent détruire Bayrou et le MoDem.

Écrit par : franck | 11/06/2008

@franck
merci pour cet "article" que j'avais lu, je mets article entre guillemets car nous sommes à la limite de la "publi-information"

je partage votre enthousiasme mais!!!

les européennes permettront de voir le véritable impact du Modem - ceci étant dit, si nous revenions à Amiens qui est l'objet principal de ce blog (des blogs sur Bayrou, il y en a des millions), le Modem n'est guère actif sauf sur ce blog..

Écrit par : Blaise | 11/06/2008

Et maintenant le modoem en victime!

N'oublions pa que le modem a démarré avec les législatives sous l'appellation UDF MODEM, en mai 2007.
dire qu'il a été créé en décembre, c'est de la réthorique;
Quand au projet d'une troisième voie, pour l'instant c'est la voie de garage, et particulièrement à Amiens;
Car tous les autres arguments ici employés, sont d'ordre de politique nationale;
Il est amusant de noter que pour un parti (que je soutiens) ne pas être d'accord semble poser un problème. drôle de parti démocrate.
Vous n'^ztes pas d'accord avec nous, alors vous êtes contre nous et voulez détruire le mouvement! quelle envolée lyrique, stérile et démagogique;

c'est toujours de la politique politicienne;

Écrit par : françois | 11/06/2008

@françois

je n'ai pas tout compris de votre post!
vous semblez être contrarié lorsqu'il n'y a pas d'adhésion à vos idées?
prétendre qu'ici quelqu'un aurait le pouvoir de détruire le Modem? pas compris non plus-
ici on discute avec le recul du à l'esprit de chez cabotans!
Le Modem devrait réactiver son site local .
Les modémistes sont les bienvenus sous réserves, de ne pas jouer les martyres, il faut s'appeler François Bayrou pour avoir le talent de jouer le coup les médias ne m'aiment pas mais n'est pas FB qui veut!!!

Écrit par : Blaise | 11/06/2008

Adé Blaise
mouais ... 2 deputes 2!! chaud devant
c'est peut etre le moment de laisser tomber la marque"modem" et d'en trouver une autre et peut etre que la mayonnaise prendra passque la ça manque de consistance quand meme.... vu que le "nouveau centre" c'est deja pris....
quant au climat à la mairie, c'est qui les renforts universitaires ?
et c'est quoi le pb avec le personnel municipal ?
la j'ai pas trop suivi l'actu ;-)

Écrit par : passepartout | 12/06/2008

Les amiénois comme beaucoup de personnes en Europe ne veulent plus des partis liés à la bourgeoisie mais ils n'ont pas beaucoup le choix.Il faudra faire preuve d'éducation pour démontrer que l'avenir de l'homme est de vivre dans une société juste et non gangrénée par l'argent.

Écrit par : frenoy | 14/06/2008

Bonjour , Saluons au passage le débat participatif de notre nouveau maire sur Canal Nord .
Gilles demailly s'était fait le champion du renouveau démocratique sur Amiens .
Apres les mots , nous apprécierons les actes , a suivre ....
La communication a horreur du vide , nous avons besoins de savoir quelle seront les grandes décisions de la nouvelle majorité et surtout leur déclinaison dans le temps .
Mr Demailly et surtout vous qui faites partis de son équipe , ne nous décevez pas

Écrit par : lamiral | 15/06/2008

J'ai deja eu l'occasion d'interpeller le Modem sur la réactivation de leur site départemental

Écrit par : tonton | 16/06/2008

"Des électeurs vont regretter Gilou..." Quoi ? Déjà ? Tu parles !

Si des gens se comportent de la sorte quelques mois après avoir élu leur maire, c'est qu'ils ont de sacrés progrès à faire en terme de citoyenneté.

Je ne doute pas que les gens en général préfèrent un grand seigneur comme GDR qui les méprise, prend des décisions avec sa garde rapprochée et prend le conseil d'Amiens Métropole comme une simple chambre d'enregistrement, tout en communiquant allègrement (en parlant pour ne rien dire, en allant serrer des louches de temps en temps à des blaireaux tout fiers d'avoir pu toucher "M'sieur le Ministre")... plutôt qu'un besogneux comme Gilles Demailly, un mec brillant mais modeste (je l'ai croisé aux coursives à Etouvie samedi, il n'y avait ni cour autour de lui ni journalistes) et qui entend avant tout redonner aux citoyens une place entière dans la vie de la cité, qui ne dillapide pas l'argent du contribuable (pour info, il y avait 10 voitures de fonction au cabinet du maire, il n'y en a plus que 2 désormais et plus de table ouverte chez Jules ou au Vivier). Il faut arrêter de confondre politique et communication. Laissons le temps à l'équipe en place de travailler (et je sais qu'elle travaille d'arrache-pieds) et de se démerdre avec le merdier que leur a laissé GDR, sans attendre d'elle un communiqué de presse tous les 3 jours.

Quant au modem, soyons sérieux ! Moi le ni-gauche, ni-gauche de Bayrou et consors m'a toujours laissé sceptique.

Freud a très bien montré comment les dominants, loin de susciter de la révolte chez les dominés, suscitent au contraire leur admiration. Ah l'admiration de l'esclave pour le maître ! Et à mon avis, cet aspect de la psychologie humaine est pour beaucoup dans l'absence de conscience de classe.

François F.

Écrit par : François F | 16/06/2008

@François F
Af qu'il est beau et intelligent le nouveau Gilles! Quel angélisme! ou plutôt quel démagogie!
Mais effectivement, laissons le temps faire et jugeons sur pièce!
Quand GDR est arrivé au pouvoir, les commentaires me semble-t-il étaient les mêmes que ce que vous en faites de GD aujourd'hui.
Alors de grâce, évitez les couplets du style, 'plutôt qu'un besogneux comme Gilles Demailly, un mec brillant mais modeste (je l'ai croisé aux coursives à Etouvie samedi, il n'y avait ni cour autour de lui ni journalistes)'
Nous savons tous que le pouvoir use et abuse: alors pourquoi les socialistes ne se positionnent-ils pas pour la limitation des mandats..........;

Écrit par : pierre | 16/06/2008

@François F
Le fait que le MoDem veuille sortir du clivage droite/gauche dérange.
C'est normal, la droite et la gauche ont peur pour leur siège. Et donc ils ne veulent pas d'un concurrent qui représente une nouvelle possibilité pour les électeurs et ils essaient de le détruire. Heureusement, les électeurs savent réfléchir. L'avenir nous le dira.

Écrit par : pierre | 17/06/2008

@Pierre

Eh oui, pourquoi les socialistes ne limitent-ils pas le cumul des mandats et leur nombre ? Tout simplement parce que pour être vraiment de gauche, les socialistes ont besoin d'une opposition sur leur gauche... sinon ils glissent à droite. Il suffit de voir ce qui se passe depuis 25 ans.
L'avenir n'est pas le modem, je ne crois pas au ni-gauche ni-droite et je le redis. Les socialistes (au sens du parti socialiste) sont souvent honnêtes et sympathiques, mais ils ne représentent malheureusement qu'un pis-aller par rapport à la droite (modem compris).
L'alternative est simple : ou on continue dans un système libéral (bel euphémisme pour capitaliste) et alors on continue d'accroître les inégalités et de bousiller la planète ainsi que nos vies ; ou bien on fait un autre choix de société en modifiant la propriété des biens de production et d'échange et en mettant l'homme au coeur de ce processus.
Trotski avait très bien résumé cette alternative à travers la question "socialisme ou barbarie ?". Je sens déjà que tu vas ironiser sur le fait que je cite ce grand penseur du 20ème siècle et pourtant je t'invite à lire ses oeuvres et à étudier son parcours (en le re-situant bien dans le contexte de l'époque).

Sans rancune et à ta disposition si tu veux approfondir la question,
François

Écrit par : François F | 19/06/2008

@ à tous
splendide débat, sur gauche, droite, centre - content que le blog marche toujours aussi bien même si nous sommes un peu en manque d'informations sur les objectifs des nouveaux élus (mairie, conseil général) - suivant la formule, faut voir!

Écrit par : Blaise | 19/06/2008

@François F
Sans rancune, le débat est ouvert!

et justement, tes commentaires ne répondent pas à la question du cumul des mandats: la limitation améliorerait la représentativité, l'efficacité de nos élus, et assurerait une vraie alternance, n'installerait pas des seigneurs locaux ;
Mais pouvoir quand tu me tiens, ou plutôt, quand je le tiens je ne le lache plus, à droite, au centre ou à gauche!! y a qu'a écouter Montebourg sur ce sujet.....

Écrit par : pierre | 19/06/2008

Montebourg, pffff !!!!

Sur cette question des mandats, je trouve très intéressante la position de feu Cornelius Castoriadus qui reprenait la formule d'Aristote : "Qui est citoyen ? C'est celui qui sait gouverner et être gouverné !". En effet, notre démocratie représentative tend à professionnaliser le rôle d'homme politique. Quand on entre en politique, on en fait son métier. A partir du moment où ils sont sont élus, tous leurs efforts sont concentrés sur la réélection, au détriment de l'action politique réelle qui consisterait à faire progresser la société. Pour gouverner, ne connaissant souvent pas grand chose aux responsabilités qu'ils ont à assumer, ils s'en remettent à des experts qui bien souvent sont inamovibles (conseillers, hauts fonctionnaires, directeurs en tout genre type Jean-Pierre M à Amiens Métropole). Autrement dit, sur le fond les élections ne changent souvent pas grand chose. Je plaide donc à l'instar de Cornelius pour que les fonctions politiques soient ouvertes à tous, de façon tout à fait décompléxée, avec 2 mandats maximum, avec possibilité de se réinsérer dans la vie professionnelle après avoir exercé des responsabilités. La démocratie ne doit pas se limiter à déposer un bulletin dans une urne pour que pendant 5 ou 6 ans des gens décident en notre nom. Il faut réhabiliter la notion de citoyen, notamment par la démocratie directe. Les nouvelles technologies nous le permettraient et ça aurait le mérite de responsabiliser tout le monde.

Écrit par : François F | 19/06/2008

ERRATUN : Castoriadis pas Castoriadus (coquille !)

Écrit par : François F | 19/06/2008

@François F

Je suis d'accord: 2 mandatures successivess maxi, 1 mandat unique.
Sénateur-maire, député-maire...etc. : exécutif et législatif dangereux;
une bonne indemnité de reconversion ou de retraite, .....
Mais pour la démocratie en direct, je reste perplexe: de démocratie, nous pouurions dériver vers la dictature des consultations ...

ps: quel savoir.................

Écrit par : pierre | 19/06/2008

Mettre des débats participatifs, ce n'est pas arriver devant les habitants d'un quartier, et dire bonjour je vous écoute...

Si j'ai bon souvenir dans le programme que proposait la liste Demailly, elle mettait en évidence les conseils de quartiers. Qu'en est-il? Rien de concret n'a été proposé lors de la rencontre. On avait l'impression qu'il venait plutôt s'intéresser au pb quotidiens des habitants... si j'ai bon souvenir il y a des comités de quartier pour ça...

deuxième réactions : lors de la lecture du Courrier Picard concernant ce thème (voir les archives) nous lisons la possibilité de créer les Conseils de quartiers par tirage au sort sur la liste Electorale. Que faisons-nous de l'opinion des personnes d'origines étrangères vivants, travaillants et consommants à Amiens? N'ont-elles pas droit à la parole par faute de ne pas être référencées sur une liste électorale ou pas.

Concernant le fait de regretter Gilou D R... Je crois qu'il était temps de changer, pas pour des raison d'individu mais d'équipe, une certaine mégalomanie de pouvoir naissait de plus en plus et bcp de fouines et hyènes l'entouraient. de plus je crois que 18 ans c'est pas mal (à quand un temps limite de mandats pour le maire).
Même si je pense qu'il a fait correctement son travail lors de ces deux 1er mandats, je crois qu'il a certainement oublié un moment que se sont les citoyens qui doivent être au centre des intérêts de notre Ville et non des volontés de parts et d'autres.
Ou encore, de vouloir modifier la population d'Amiens en favorisant l'immobilier privé au détriment de celui public et ainsi embourgeoiser Amiens à des fins politiques. La pluralité et la différence des genres ne font-elles pas la richesse d'une population? Promouvoir la mixité aurait été plus judicieux...

Concernant le MoDem : Faut-îl tout jouer sur la communication et la renommée? Je ne crois pas. Il y en a marre des parachutés pour les élections et de voir ces Elus, que quand ils y sont obligés... Le MoDem à certainement manquer de temps pour mieux communiquer sur l'ensemble de sa liste même si la charmante Yanick Leflot-Savain représentait merveilleusement Celle-ci.

J'ai eu l'occasion de rencontrer l'ensemble des listes se présentants sur Amiens. j'avoue que la seule qui m'a laissé une impression de vouloir faire et bien faire c'était bien celle du MoDem.

Concernant la Chasse aux sorcières : Apparemment pas pour tout le monde. faut-il croire que des Elus de la majorité actuelle gardent en Sympathie des Directeurs généraux pas forcément compétents et connus pour avoir faits toute leur carrière sur la politique de Gilles De Robien... il est vrai que le copinage peut favoriser cette chasse ou pas chasse...

A quand de vraies propositions pour les Citoyens et le bien vivre dans sa ville?
3 mois sans voir aucune proposition et ne voir aucun n'agissement...

Aujourd'hui je m'interroge?

Mic Citoyen interrogatif

Écrit par : Mic Citoyen | 21/07/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu