Avertir le modérateur

13/04/2008

Le gouvernement amiénois est constitué !

af0e7d402fbd9e7a006be8a440c3feea.jpg

Une semaine riche en événements : conseil général, Amiens-Métropole : les troupes sont ont au complet !

Une anecdote : le Courrier Picard est inspiré par Blaise ! Comme par hasard, ce journal choisit plusieurs jours après nous le thème : « faut-il démonter la verrière ? ». Nous l’avons toujours dit que nous étions les meilleurs !!! Nous reviendrons sur ce sujet – Gilles Demailly considère à juste titre que ce problème n’est pas prioritaire et que le prochain maire verra le problème ! Le prochain maire ne verra rien car où cette verrière est détruite de suite ou jamais – on en reparlera !

Le Conseil général – de toute évidence, on ne joue plus dans le consensuel. Il fut un temps, notamment celui de Max Lejeune, où il y avait une opposition et une majorité mais il était d’usage de se rendre des services entre amis et de se partager le pouvoir. Peut-être parce que la gauche détient la région, le Conseil général et la mairie d’Amiens (plus Péronne et Abbeville et Montdidier et Roye etc.), le temps du partage semble terminer. En effet, le fait d’être à toutes les manettes régionales impose des résultats et il y a un sentiment de ne pas partager !

L’attitude de la droite tant à Amiens-Métropole (incident de Monsieur le Doyen de la fac de droit(e) Mercuzot est un peu puéril) qu’au Conseil général est « naïve » - la gauche n’a jamais promis l’ouverture. Mais c’est une chanson que je crois reconnaître à l’arrivée de Gilles de Robien à la mairie !!

Ce qui est plus préoccupant, c’est Amiens-Métropole : les jeunes élus à la mairie, les vieux de la vieille à Amiens-Métropole !

Des surprises : Francis Lec en 7° position, paie-t-il sa première vice-présidence au Conseil général ? Didier Cardon à l’enseignement et Alain David à la culture (12° position la culture, pas un très bon score pour une municipalité de gauche !) restent des très mauvais choix. Il n’est pas sain de mettre des gens de la profession à ce type de poste !

L’esprit général : une certaine crispation entre la majorité et l’opposition. On semble reparti vers un débat gauche-droite classique. Je pense qu’il ne faudra pas être étonné dans quelques temps d’avoir des crispations entre les différents courants du PS et des institutions locales.

Faut voir !

Blaise.

Merci à tous de vos excellentes contributions, le site a été un peu au ralenti cette semaine dernière, pour cause de vacances – c’est reparti, plein gaz !!

Commentaires

Je ne comprend pas !
Je préfère voir des gens compétent dans des fonctions et qui connaissent leurs domaines.

Cette fois Blaise, je ne comprend pas, pour toi, il faut mettre des gens incompétent à la place ?

Je suis désolé, mais par exemple, Didier Cardon qui est proviseur d'un lycée d'Amiens et tout à fait compétent pour des responsabilités lié à l'enseignement, domaine qui gère également et parfaitement au Conseil Régional.

Alain David est bon dans le domaine de la culture, laissons l'équipe se mettre en place, reconstruire les dossiers que De Robien et compagnie ont fait disparaitre.

Je n'aime pas trop les sous-entendu avant même que qui ce soit a commencer à faire montrer leur preuve.

Mais ensuite, en ce qui concerne la droite, va falloir qu'elle s'habitue à être dans l'opposition et avant de donner des leçons de démocratie, faudra qu'elle retire tout le fromage blanc qu'ils ont dans leurs cerveaux, car au finale, la gauche leur rend l'appareil, mais la gauche, ce n'est pas Sarkozy et sa fameuse "ouverture".
La gauche ne mélange pas les torchons avec les serviettes.

Écrit par : Nevada80 | 14/04/2008

@Nevada80
je ne prône pas l'incompétence - dans une gouvernance: nationale, locale prendre un professionnel n'est pas nécessairement le bon choix- un politique, comme un PDG d'une grosse société doit avoir une vision globale et d'avenir.
Le meilleur ministre des finances n'est pas forcément un fiscaliste, ou du commerce un commerçant. Il y a des techniciens pour donner des avis éclairés de droit, d'usages, techniques etc. Cardon est peu apprécié et je modère mes propos des enseignants et complètement rejeté par les universitaires. David a des copains et je vois déjà bien le financement de certaines associations. En un mot, on ne demande pas au PDG de Peugeot de savoir réparer une voiture mais d'avoir la vision pour faire une bonne voiture qui se vendra bien (pour le reste il y a des ingénieurs). En politique, c'est la même chose: regardez les "professionnels" qui se sont plantés: Luc Ferry, Albanel, Aillagon, etc..
Je n'ai aucun à priori des personnes - de plus je ne les connais pas à titre personnel - c'est juste une règle démocratique que j'aurais aimé voir respecter.

Écrit par : Blaise | 14/04/2008

salut Blaise
on peut considerer que le pdg est de toute façon demailly (universitaire apprecié)
et que donc le choix de cardon n'est pas en ce sens pas un mauvais choix car il a l'experience en la matière. je vois dans son cumul des postes et xperiences (region, educ nationale) un atout

d'accord avec nevada, attendre de voir avant de juger.

quand au copinage que tu sous-entend avec A.David, il est inevitable a première vue et quelle que soit la personne; tu trouvera toujours des gens qui te diront qu'en son temps thorel a favorisé tel ou tel; si c'est limité quelle importance? le tout étant que globalement il assure dans son travail. j'ose esperer qu'il a été choisi pour ses compétences;pour resumer ce que je veux dire: c'est plus credible un plasticien à la culture qu'un Kiné...
je suis d'accord avec ton exemple de ferry (mais pas avec celui d'albanel, ni d'aillagon qui lui est haut fonctionnaire de la culture: cf wikipedia)

Écrit par : wanabe | 14/04/2008

@wanabe
Aillagon a été choisi en sa qualité de patron de Beaubourg dont tout le monde culturel s'accordait à dire qu'il avait été excellent de même qu'Albanel a été excellente à Versailles.

Mais je ne suis pas le grand inquisiteur de David, on verra bien!

Écrit par : Blaise | 14/04/2008

@blaise
ce que je dis c'est que ce sont (aillagn/albanel) des professionels de la culture (encore que) mais pas des artistes (le cas de david), ferry etait enseignant puis ministre...
tout a ton honneur au contraire de lancer des debats y compris de lancer des polemiques, même si on verra bien. les élus s'exposent a ça y compris aux a prioris...

Écrit par : wanabe | 14/04/2008

@wanabe
Ferry a été très peu enseignant, il a surtout était un conseiller précieux au ministère de l'éducation nationale sous plusieurs ministres et avait en cette qualité, un a priori très favorable des enseignants, en particulier, chez les instits.
Le jour où il est devenu ministre, il a été obligé de se couler dans le moule et aujourd'hui il n'hésite pas à faire son auto-critique.

Comme disait Mitterand "donnons le temps au temps"!!

Écrit par : Blaise | 14/04/2008

@Blaise

Le bilan de Christine Albanel à Versailles est loin d'être unanime. Il lui est notamment reproché d'en avoir fait un parc à toursites avec comme seul objectif de rentrer de l'argent...

Écrit par : Dominique Rousseau | 15/04/2008

Ferry est aujourd'hui l'un des permanents de LCI

http://tf1.lci.fr/infos/chaine/emission/samedi/0,,3805311,00-ferry-julliard-.html

Écrit par : Nevada80 | 16/04/2008

La droite gouvernemental (UMP) n'aime vraiment pas être dans l'opposition et nous pouvons également cité ce qui s'est passé à Marseille, ou le conseil d'agglomération est passé à Gauche.
Gaudin et Muselier ont du mal à avaler la pilule.
A force de tout donner à la ville de Marseille, les 2 lascars de l'UMP le paye gravement.
http://afp.google.com/article/ALeqM5gcD1cleGvJbZCFHOoZu_VZyaFc4g

Écrit par : Nevada80 | 18/04/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu