Avertir le modérateur

19/03/2008

Suite aux municipales : message au Modem d’Amiens.

0ced5efae49feda178ff30f786e1cb21.jpg

Le Modem à Amiens a fait 6% - score sans grand éclat mais par bonté d’esprit, on dira logique : Gilles de Robien a été un grand pourfendeur de modémistes, la tête de liste et ses colistiers étaient peu connus, les moyens logistiques et les moyens en personnes semblaient assez faibles, les moyens financiers certainement aussi limités.

Cet épisode étant passé, le Modem doit rebondir.

Le Modem étant un parti centriste voire central (cf. François Bayrou), les modémistes amiénois devraient suggérer au nouveau maire de travailler avec lui, non pas dans le cadre du Conseil municipal (pas un seul élu !!) mais de colloques, forums organisés par la Ville et ouverts à tous y compris au Modem !

Une nouvelle manière pour les deux de créer une nouvelle gouvernance !

Puisque l’on est dans le changement pourquoi pas tenter ce type de nouvelle démocratie locale ?

Sandrine.

 

PS : (si on peut dire) Gilles de Robien dixit le Courrier Picard resterait quelques temps le « chef de l’opposition municipale » alors qu’il avait clairement déclaré, le soir des élections, je quitte la vie politique amiénoise ! Il change sans arrêt d’avis cet homme là ! Gilou réveille toi !! Tu n’arriveras pas à sauver tes copains !!

10:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : municipales, amiens, modem

Commentaires

Adé Sandrine
pour ma part je suis d'acccord avec toi sur ce type d'ouverture car il y a des gens de qualité partout, mais alors il va falloir bien faire la distinction entre modemistes et centristes au vue du dernier communiqué des "jeunes centristes" qui est l'expression de leurs frustrations électorales.
cela dit etre jeune centriste et faire parti de l'opposition c'est nouveau pour eux...normal qu'ils le prennent mal au début... ils vont grandir et après il auront l'habitude ;0))))
Un jour l'attitude yoyo de Gédé-air finira par leur mettre la puce à l'oreille: c'est pas comme ça qu'il faut faire !!!

Écrit par : passepartout | 19/03/2008

@Sandrine

L'idée de Sandrine qui a été publiée, c'est de dire qu'outre les structures classiques du Conseil municipal, des comités de quartier, des associations où l'on retrouve souvent les mêmes personnes, il serait peut-être souhaitable que Gilles Demailly fassent des réunions: alors qu'importe la terminologie, des séminaires, des colloques, forums? où les amiénois pourraient se réunir autour d'un thème: logement, circulation, transports, culture etc. et où chacun pourrait s'exprimer quelque soit ses opinions, "une réunion de vrais gens", certes nous ne sommes pas et plus à Athènes mais un peu de cet esprit là!

Écrit par : Blaise | 19/03/2008

Mon bien cher Blaise,
J'ai du mal à croire à la démission de GDR. Tout simplement parceque les sénatoriales approchent et que pour être candidat, il faut être grand électeur. Mais aura-t-il suffisamment de ces grands électeurs pour arriver au siège de sénateur, d'autant plus que l'UMP ne lui fera plus aucun cadeau ? Ah, le pouvoir....

Écrit par : MAI07 | 19/03/2008

@MAI07

Personne ne sait ce que fera de Robien, il modifie sans cesse ses déclarations
cependant quand on a été maire,député,président Amiens métropole, ministre se retrouver au bord de la table ne doit pas être chose facile.

Je crois qu'il a deux préoccupations: le Courrier Picard a raison, il n'avait pas préparé sa succession, il voudra certainement l'assurer - d'autre part, il doit vouloir "rassurer" ses électeurs en restant comme protecteur. En tout état de cause, s'il va au Conseil municipal, c'est une forme de courage car il faut un super mental après une telle chute de remonter sur le cheval"!!

Écrit par : Blaise | 19/03/2008

Bonjour
Je suis surpris par deux choses
-que l'on fasse des plans sur la comète pour les sénatoriales qui auront lieu dans la Somme en 2014!
-que le modem pleure pour avoir droit de cité auprès du nouveau maire alors qu'il avait la possibilté de s'inscrire dans une démarche de renouveau avec Gilou,ou alors d'être en harmonie avec lui même et ses adhérents qui penchent à gauche et s'allier avec le nouveau maire avant les élections.

Ils ont aujourd'hui réussi le tour de force d'être mal vu des anciens partis majoritaires amiénois,et d'être considéré de manière condescendante par le PS.
C'est le drame de Bayrou,à force de vouloir être partout,il est nulle part...

Écrit par : Patrick 80 | 19/03/2008

@Patrick 80

Le Modem ne pleure pas, la contribution de Sandrine l'engage elle, pas le Modem mais si le Modem ou des modémistes veulent s'exprimer sur le sujet, ils sont les bienvenus comme d'hab - car ici tout le monde est le bienvenu

Écrit par : Blaise | 19/03/2008

@ tous
Amiens à l'origine (au début des années 1990) était modéré et constructif. Les dernières élections ont montré que ce n'était plus le cas semble-t-il, ce qui explique la défaite du maire sortant et le décollage du MoDem sur Amiens en à peine 6 semaines de campagne.

J'invite tous ceux qui se retrouvent dans les valeurs centristes et qui souhaite reconstruire un vrai centre sur Amiens à rejoindre ce que le MoDem (Mouvement Démocrate) a commencé à faire sur Amiens et dans la Somme, à savoir incarner les valeurs du centre, sans aucun attachement politique avec les 2 partis classiques.

Rendez-vous sur www.amiens-democrate.fr

Écrit par : MoDem Amiens | 20/03/2008

@ A tous

des nouvelles du site: une moyenne de 442 visites par jour en mars avec des pointes à 1000 voire 1219 -Merci de mettre dans vos favoris le site car les élections passées les moteurs de recherches mettent moins en valeur - le site continue et va être actif sur la politique de la ville et la culture.
Il est possible et je souhaite recueillir votre avis que nous étendions aussi à des articles type comparaison des prix à Amiens mais il faut votre aide: sur l'essence, le panier de la ménagère? Qu'en pensez-vous? Bien sur le politique restera le centre des débats: les Gilles doivent être surveillés. Merci encore à tous les contributeurs. Au mois de mai si on faisait le pique-nique de Blaise, en invitant les deux Gilles?
Vos idées sont les bienvenues!

Écrit par : Blaise | 20/03/2008

J'srai du picnic! à condition qu'on y cause un peu culture;)

Écrit par : mailart | 20/03/2008

qui a dit "on ne tire pas sur une ambulance"?
qui a dit"frappe toujours un homme à terre avant qu'il se relève" ?
dans les nouveaux grands amis il y a ceux qui volent au secours de la victoire

Écrit par : Faro | 20/03/2008

Le modem entre dans une phase cruciale.

Il va falloir tirer les conclusions d'une campagne municipale et de ses résultats peu encourageants, eu égard aux scores des dernières législatives.
Enfin, il faudra bien clarifier les positions.
On ne peut pas prétendre être indépendant sur Amiens, virer pour des raisons de personnes , des élus Modem qui font un choix politique, accepter sur Abbeville des modem sur une liste de droite et des modem sur une liste de gauche!
C'est en totale contradiction avec la situation d'Amiens.
Il faut clarifier la position locale vis à vis du nouveau centre. cela reste trouble: groupe modem/NC à la région, soutien 'jeunes' au député NC...bref, pour participer à la vie locale désormais à gauche, ça va être compliqué!!
le résultat dans la Somme est catastrophique: pas de lisibilité, perte de deux élus, score non représentatif sur la scène locale, poids politique inexistant.

Écrit par : decu | 21/03/2008

@decu
le Modem à Amiens et en général aurait du réfléchir à tous les points que vous soulevez, la "reconstruction" ou plus exactement la "construction" ne sera pas un long fleuve tranquille!!

Écrit par : Blaise | 21/03/2008

@blaise

il n'y pas eu de rélexions au Modem!
De l'idéologie:oui. Mais le national est en contradiction avec le local.
de l'opportunisme: oui, c'est un nouveau parti
de la démocratie: un semblant! loin de la charte éthique....

il va ya avoir encore du mouvement: voir Jean Arthuis, Thierry Cornillet ou encore Michel Mercier.
Et sur Amiens: pas grand chose, il n'y a plus d'élus!!
Dommage, F Bayrou a du charisme et une hauteur de vue indéniable!
Mais ne sacrifie-t-il pas ses troupes pour une cause lointaine?

Écrit par : decu | 21/03/2008

@ decu
"Il n'y a plus d'élus" : il n'y a jamais eu d'élu puisque le MoDem existe officiellement depuis début décembre 2007. Personne ne pouvait s'en prétendre avant.

Le Modem sur Amiens avait annoncé la couleur dès le départ :
1) montrer que le MoDem existe bien sur Amiens en ayant un projet municipal et en montant une liste pour les municipales malgré les pressions et les embuches de concurrents
2) faire + que 5 %
3) aucune alliance si nous faisions moins de 10%, pour bien montrer sur Amiens notre indépendance et notre liberté, pour ne pas retomber dans les travers de l'UDF et être un satellite de l'UMP comme peuvent l'être certain. Les amiénois n'ont pas besoin que l'on pense à leur place pour le second tour.

Par rapport aux autres, il faut noter que tout cela a été réalisé en très peu de semaines. Qui aurait fait presque 6% en à peine 6 semaines de campagne ? Donc pour nous, les objectifs sont atteints. Il ne vaut mieux pas avoir d'élus cette fois-ci mais garder toutes nos valeurs du centre et faire vivre la démocratie.

Le MoDem sur Amiens a prouvé qu'il n'était pas un satellite de la gauche ou de la droite. Le Modem est une nouvelle voie politique et met en route une nouvelle génération politique avec de vraies valeurs du centre. Ayant davantage de temps, il sera mieux préparé pour les prochaines échéances et il saura se faire entendre d'ici là, même s'il n'a pas d'élus ... pour l'instant !

Le MoDem continue sa construction et tous ceux qui souhaitent s'en rapprocher et qui ont les mêmes valeurs peuvent le faire.
www.amiens-democrate.fr

Écrit par : Amiens | 21/03/2008

@amiens

attention de ne pas construire pendant trop de temps!
Un petit rappel, c'est l'UDF qui est fondatrice du modem.

Tous les élus UDF-Modem fidèles au Modem, ne peuvent qu'être légitimes !
Cela voudrait -t-il dire que votre Présidente, ou votre Sénateur ne peuvent parler au nom du mouvement? Sont-ils aussi illégitimes?
Enfin, il se dit souvent en politique qu'après une élection, ce sont les perdants les plus souvent satisfaits! Ils ont toujours perdu moins que ce qu'ils avaient prévu!!!

Écrit par : decu | 21/03/2008

[Enfin, il se dit souvent en politique qu'après une élection, ce sont les perdants les plus souvent satisfaits! Ils ont toujours perdu moins que ce qu'ils avaient prévu!!!]

vi, va dire ça à gédé-air !

Écrit par : passepartout | 21/03/2008

@Modem

le Modem tant sur le plan local que national doit se structurer, il ne l'était pas aux législatives, peu aux municipales.
Il faut affiner les projets, structurer le management, trouver de la finance et là on verra!!

Écrit par : Sandrine | 21/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu