Avertir le modérateur

18/03/2008

Le nouveau Conseil Général arrive jeudi et le Conseil municipal vendredi.

2acafa218d84103e0995a071c6eff0d9.jpg

Le Conseil général change de couleur politique : la gauche disposera de 25 conseillers et la droite de 21.

Le Président Daniel Dubois (Nouveau Centre) va rendre son fauteuil, il n’est pas bon d’être président du Conseil général, l’avant dernier président, Alain Gest avait rendu son siège car il n’avait pas été réélu conseiller général !!

Pendant des décennies, le Conseil général était les terres gardées de Max Lejeune ou de ses disciples.

Jeudi, (20 mars à 10h) installation du nouveau Conseil et élections des « chefs » : Christian Manable va être élu président, c’est un secret de polichinelle.

Le numéro deux c’est à dire le premier vice-président, les bruits de couloir (souvent les meilleurs) annoncent Francis Lec à ce poste : un indice, page 21 du Courrier Picard de ce lundi, comme par hasard, une photo avec les « deux chefs.»

Les médias nationaux, locaux y compris ce bien modeste blog ont mis en sourdine ces élections. Le Conseil général, c’est les collèges, les routes, l’action sanitaire et sociale, l’aide aux personnes âgées, aux handicapés, la gestion du RMI, la culture etc.

C’est dire l’importance et cela d’autant plus que la région, le conseil général, la ville sont sous la responsabilité de la gauche. S’ils ne font pas du bon travail, pas d’excuses et je n’ose penser à la guerre des gauches entre les jospinistes, fabiusiens, hollandistes, royalistes – je ne veux pas imaginer les petits arrangements entre amis : je te laisse passer cela à la région, tu me couvres à la mairie.

Soyons vigilants et nous serons là, en observateurs attentifs et vous serez là pour l’écrire.

0fa63e1f3478d97a5b93ee4eb21e2862.jpg

Le Conseil municipal se joue vendredi, les bruits de couloir : Jacques Lessard aux finances, Thierry Bonté à la culture. A voir ! Le Courrier Picard annonce Etienne Dejonquéres comme premier adjoint car « apolitique », directeur CSC Etouvie – si le RG ressortent leurs fiches, apolitique depuis peu !! Un cultureux comme premier adjoint? est-ce bien raisonnable?

Blaise.

Commentaires

@blaise
Une petite précision: il me semble que Daniel Dubois n'est pas au NC, et qu'il appartient à l'Union Du Centre (UDC) au Sénat.
Et que C Manable fasse un bon travail pour le département. Nous pouvons lui faire confiance.

Écrit par : fd | 18/03/2008

Daniel Dubois est effetivement au sénat dans le groupe "l'union du centre" qui est proche du Nouveau Centre.

Politiquement, Daniel Dubois a bien déclaré dans le Courrier Picard en juin dernier qu'il rejoint le Nouveau Centre.

Phil

Écrit par : Nevada80 | 18/03/2008

salut blaise et les autres
je suis de retour depuis dimanche, quelle bonne semaine commencée...
Si je ne m'abuse T bonté était directeur/culture à la région, il m'a l'air crédible à ce poste (un ex journaliste de France 3)
Quand à desjonquères, ex président de la briqueterie, directeur du CSC etouvie bizarre de le voir 1er adjoint ( -de 40 balais), je l'aurais vu adjoint a la culture plutôt, non?

Écrit par : wanabe | 18/03/2008

Thierry Bonté est toujours journaliste et rédacteur en chef de France3 Picardie au dernières nouvelles.

Écrit par : Nevada80 | 18/03/2008

Thorel a toujours été kiné!!

Sauf erreur Bonté a fait un court passage à la région, il y a quelques mois?

Écrit par : Blaise | 18/03/2008

@wanable
l'info est certaine puisqu'elle figure dans l'interview de demailly parue ce matin dans le Courrier Picard, il a été pressenti à la Culture.

Le problème est de savoir ce que l'on veut faire de son 1° adjoint, si c'est pour être un Fillon bis, pourquoi pas!

Écrit par : Blaise | 18/03/2008

J'ai été également surpris par ce choix, mais je le comprend. Quand tu dis "cultureux" je dirai plutôt "socio-cultureux", même si la nuance n'a pas l'air comme ça très importante elle est vraiment symbolique. Nous quittons une municipalité qui a supprimé le "social" des centres culturel (Guynemer, etoile du sud). dans tous les grands projets c'était pareil, le social hop, mis de côté! Les amiénois ont souhaité un changement radical pour des choix plus proche des habitants, ils se sentiraient surement trahis s'il n'était pas représenté plus qu'avant. Alors quel meilleur symbole qu'un représentant de la vie sociale et culturelle des quartiers comme Etienne pour adjoint. Le message est clair: Oui vous aurez la parole, oui vous serez écoutés, en voici la meilleure preuve.
Bon choix ou pas, l'avenir nous le dira bien sûr mais ceci dit, nous quittons un conseil municipal factice fait de marionnettes en mode béni oui-oui, ça ne va donc pas être très difficile de faire mieux!

Écrit par : Mail.Art80 | 18/03/2008

rumeur de couloir, à vérifier: E. desjonqueres me disait-on aurait un poste de 1er adjoint "délégué aux associations".
je trouve intéressant cette option de faire participer des assos au développement d'une ville (culturellement, socialement voire économiquement), surtout que l'homme malgré son jeune âge a de l'expérience en la matière (voir mon précédent post).
A condition de ne pas inféoder les assos et de les considérer comme force de proposition ou partenaires sur de vrais projets.

Écrit par : wanabe | 18/03/2008

Il ne peut y avoir qu'un seul "1er adjoint" voyons, même s'il lui ai affecté une tâche précise comme "délégué aux associations", il n'en restera pas moins le seul "1er adjoint". Sinon ça ne veux rien dire!

Écrit par : Mail.Art80 | 18/03/2008

oui mail.art, je me suis mal exprimé, cela arrive
par ailleurs si je parlais d'inféoder ou pas c'etait juste pour ne pas orienter cette discussion à des polémiques prévisibles

Écrit par : wanabe | 18/03/2008

Ok, mais j'ai surement lu et répondu un peu rtrop vite;)
Celà ne ferai effectivement pas de mal d'écouter les assos, plutôt que de les laisser crever comme c'est le cas depuis quelques années. Nombres d'assos étouffent, par manque de subventions, alors qu'elles constituent un énorme vivier en terme de potentiel humain et de force de proposition. Dheilly l'a compris au lendemain du premier tour, un peu tard. Les assos sont de formidables relais, les occulter c'est se couper d'une grande des habitants.
*séquence anecdote on*
Remarquez que toutes les assos n'était pas à plaindre sous l'ére Robienne. "L'école des grands-parents européens" était même plutôt prospére, cette asso vendait des "cours" gratuits d'informatique, les adhérents payaient 16€ chacun des séances offertes par les animateurs/emploi-jeune des ateliers multimédia. Lorsque ces animateurs s'en sont rendu compte ils ont prévenu leur service (gérer par Mr Dheilly), on leur a répondu "chut! surtout pas de vagues c'est l'asso de Mme de Robien!". Dégoûtés mais muselés, les animateurs ont quand même annulé les "cours" restants.
*séquence anecdote off*

Écrit par : mailart | 18/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu