Avertir le modérateur

12/03/2008

Municipales à Amiens : Ségolène Royal ferait-elle peur à la gauche ?

eb88bafc646beab4499c22e9cd8e1c03.jpg

Si l’on en croit le Courrier Picard, Ségolène Royal aurait du être à Amiens, aujourd’hui.

Elle aurait préféré consacrer le peu de temps dont elle dispose pour se rendre dans des villes où le PS serait plus en difficulté.

Gilles Demailly rassemble les amiénois et tout comme son adversaire, il ne souhaite certainement pas trop politiser le débat (j’entends politiser au sens de la politique politicienne).

En confidence, Ségolène Royal a parfois des propos surprenants et l’on peut comprendre qu’elle puisse paraître plus nuisible qu’utile, par contre elle aurait mobilisé le Modem (ses appels incessants à François Bayrou) mais j’ai cru comprendre que les électeurs du Modem n’avaient pas besoin de ses conseils pour savoir pour qui ils devaient voter au second tour ! Ils ont en mémoire les propos si « chaleureux » de Gilles de Robien sur François Bayrou !!

Un conseil à Gilles Demailly, bien que n’ayant aucune légitimité à le faire, il lui faut mobiliser et mobiliser car le deuxième tour n’est pas acquis.

Alors avec ou sans Ségo, au boulot !

Blaise.

Commentaires

Mon bien cher Blaise,

La panique n’est jamais bonne conseillère. J’en veux pour preuve la décision d’hier d’Amétis sur ordre de GDR de faire revenir les bus et centre ville, et aujourd’hui de faire re-circuler les voitures dans les voies de bus au sud d’Amiens. Un chauffeur de bus vient de m’en avertir. Ce chauffeur a toutes les raisons de croire qu’un accident peut intervenir, car chambouler les voies de circulation, alors qu’à l’heure où je t’envoie ce post (15h), aucune modification des signalisations au sol n’a été entreprise et que les automobilistes n’ont pas été prévenus. A tel point que ces chauffeurs envisagent un droit de retrait craignant une catastrophe. C’est un véritable scandale de porter atteinte à la sécurité des Amiénois, tout cela pour une place de maire. J’ai jusqu’alors était très sobre dans mes propos vis à vis de GDR, mais trop c’est trop ! Il est temps que ce monsieur s’en aille. Il est déconnecté de la réalité du terrain. De plus, il nous ressort le coup de Giscard quand ce dernier allait dîner chez les pauvres. Voilà GDR chez l’habitant pour y manger un couscous. Comme dit ma voisine, du « n’importe quoi ». J’ai lu aussi, ici et là, le fait que GDR a changé la ville, et que les électeurs devraient lui être reconnaissant éternellement. On ne juge pas ses deux premiers mandats, mais le dernier et celui à venir qu’il nous propose. On ne pas être et avoir été ! Stop. C’est ce que les électeurs lui ont dit dimanche dernier, et il n’a aucune réserve de voix, alors que GD en a plus qu’il n’en faut. La carrière de GDR s’arrêtera dimanche soir, et tout le monde le sait, mais cela ne lui permet pas de mettre en danger la sécurité des Amiénois. Vivement dimanche prochain.
Au fait, où est passé le camarade Maxime ?

Merci pour ton site toujours aussi intéressant. Nous parlerons culture après les élections, cela nous changera……….

Écrit par : MAI07 | 12/03/2008

Adé Blaise
c'est tout ce que j'aime chez Gilles DEMAILLY, son indépendance vis à vis de la politique national et il ne changera pas !!!!
il est open, ne renie pas ses origines et ne saute pas dans les charettes médiatiques. Avec lui à la barre, on est sur d'avoir un conseil municipal correctement arbitré et au service des citoyens .... tout le contraire de GDR quoi.

Écrit par : passepartout | 12/03/2008

@mai07

si nous parlons culture, nous serons bien les seuls, car elle a été largement oubliée dans cette campagne et cela par l'ensemble des candidats à l'exception de Mme Fachon qui voulait faire des bals et carnaval!!

Écrit par : Blaise | 12/03/2008

Alors dans l'genre, une semaine avant le premier tour, une association a but social sur Amiens nord a reçu un coup de fil du cabinet du maire 10 minutes avant la fermeture des locaux "retenez vos gens, Mr le maire arrive dans 5min". Surprise générale puisque, en 12ans d'existence, cette asso n'avais jamais eu l'honneur de sa présence!
30 minutes plus tard, Robien arrive dans les lieux (sans s'excuser du retard, les RMistes n'avait que ça a foutre de l'attendre après tout) et se met à leur causer avec un gros accent picard bien lourdingue, genre visite les gueux "Mi euch'jsais fwaire chès choux à'l'crème hein!", tout le monde était halluciné! il leur a même donné la recette, à savoir qu'il commencer par battre les oeufs en neige... dans une asso où la principale activité est la cuisine il manquer de crédibilité, je vous laisse chercher la recette des choux à la crème... la scène était honteuse et insultante, autant vous dire qu'il n'a pas ramassé beaucoup de voix sur cette visite, pire, certains indéçis ne l'était plus! Et nous avons pu le constater sur le résultat du premier tour!

Écrit par : Mail.Art80 | 12/03/2008

côté culture, il est appréciable de constater que Gilles Demailly souhaite créer de nouveaux centre SOCIO-culturel, la municipalité sortante a bani ce mot (socio) de son vocabulaire. comme s'il était possible dans les quartiers de faire de la culture en occultant le social!

Écrit par : Mail.Art80 | 12/03/2008

@Sur la culture à MAIO7

Dans l’hypothèse où Gilles Demailly gagnerait, que le Conseil général passerait à gauche et que le Conseil régional est à gauche, la politique culturelle risque de beaucoup changer à Amiens.
Est-ce un bien ?
Ce n’est pas certain, en général, les différences entre la politique culturelle de droite et de gauche réside sur le point suivant : la gauche favorise beaucoup les troupes locales (souvent des amis politiques) parfois au détriment du national, en particulier s’il y a une Maison de la Culture.

Gilles de Robien a fait beaucoup pour la Maison de la Culture, rénovation, budget très raisonnable.

La Région vient de créer un EPCC (ce n’est pas un crime) dont l’objet social peut préoccuper : faire une espèce de « fédérations des troupes locales avec de la formation ».
Je ne suis pas contre les troupes locales (ah bon il y en a !!) mais à Amiens, il faut hiérarchiser les lieux.

Le lieu prioritaire la MCA, puis la Comédie de Picardie, puis la Maison du Théâtre, puis les centres socioculturels (socio voire sociaux ou pas).
René Lamps traînait avec lui quelques troupes !!!
Le pouvoir financier risque de se retrouver entre les mêmes mains, l’Etat jouant un rôle de moins en moins grand (le budget de la culture au national 2008 étant identique à 2007, il y aura donc de la casse financière !)
Si de Robien est battu, le rôle positif pour la culture sera que Thorel ira « jouer ailleurs » (en tout état de cause, il se dit dans les dîners amiénois que Nemitz le remplacerait), par contre Gilles de Robien avait une vision plus « nationale que locale de la culture »
Demailly lui aura certainement une vision plus « locale que nationale ».
Je ne parle pas du Zénith, puis que nous parlions culture et que les Zénith gagnent de l’argent avec les congrès et manifestations commerciales diverses !
A voir et à surveiller de près !

Écrit par : Blaise | 12/03/2008

oui Blaise,
mais je préfère voir privilégier les tites troupes, picardes ou non qu'un éléphant mécanique et un batovoiture à vapeur qui coutent la quasi-totalité du budget annuel, tout ça pour un soit disant rayonnement culturel national.
et Comme l'a dit Gilles DEMAILLY, rien ne se fera sans consultations préalables des usagers, des amiénois, et acteurs institutionnels.
d'ailleurs je ne l'ai jamais entendu critiquer ni un carnaval populaire gratuit, ni un musée d'Orsay amiénois ni tout autre proposition susceptible de dynamiser et d'enrichir significativement la vie culturelle amienoise.
d'autre part il se refuse à enchainer les associations dans une charte et est pour leur laisser la plus large autonomie possible( si j'ai bien tout compris :-) )
et heu... les diners autorisés amiénois se foutent la cuillere dans l'oreille... à mon humble avis ;-)

Écrit par : passepartout | 12/03/2008

@passepartout
tu te souviens de ce que Coluche disait des "milieux autorisés"!!

Quant à Royal de luxe ce n'est pas ce que la ville a connu de plus mauvais, de temps à autre c'est pas mal!

Écrit par : Blaise | 12/03/2008

Le débat Robien/Demailly commence dans quelques secondes sur France Bleu:
http://mp3.live.tv-radio.com/fbpicardie/all/fbpicardie.mp3

Écrit par : Mail.Art80 | 12/03/2008

Quant àSégolène Royal, il n'y a rien eu d'officiel d'annoncer par le PS au niveau et encore moins sur le fédération de la Somme.

La presse locale et notamment le Courrier Picard est aller trop vite, même trop vite sans même vérifié les informations.

Mais quel crédibilité donné au Courrier Picard, et je vais prendre un exemple sur lundi, et je pense, que cela à certainement sauté aux yeux des lecteurs interressé par la vie politique dans notre département avec d'énormes erreur dans les chiffres des résultats.

Écrit par : Nevada80 | 12/03/2008

Pour infos, un copié-collé du journal La Croix:

"Les chrétiens doivent se mobiliser parce que la commune est le cadre d'un vivre ensemble", écrit Mgr Jean-Luc Bouilleret, évêque d'Amiens. "Les chrétiens, qui sont de sensibilités politiques différentes, sont là pour favoriser ce vivre ensemble, mais aussi pour permettre le dialogue et les débats (...) en dehors des étiquettes partisanes" ajoute-t-il en insistant sur l'importance des questions de logement, d'immigration, d'emploi et d'accès à la culture.

Si cela continue, on ne pourra plus manger du cureton!!!

Écrit par : Blaise | 12/03/2008

Merci pour le lien radio.

Mr De Robien me fait bien rire sur les hausse d'impots.
Je viens de regarder mes 5 dernieres fiches d'impots locaux.

2004
Conseil général 33€
Conseil régional 26€
Amiens 35€

2005
Conseil général 37€
Conseil régional 27€
Amiens 42€

2006
Conseil général 39€
Conseil régional 28€
Amiens 55€

Voilà !

Écrit par : Nevada80 | 12/03/2008

@Blaise
;-)))

Écrit par : passepartout | 12/03/2008

Robien en présentant ses voeux au personnel de mairie a critiqué le non des employés good-year au referendum, en précisant qu'il devaient penser à l'avenir et en gros arréter de faire du chichi et être responsable! voilà pourquoi mickael Wamen (responsable CGT Good-year) soutien Gilles demailly! il ne manque pas de toupet!

Écrit par : Mail.Art80 | 12/03/2008

En tous les cas, on peu dire que De Robien etait sur la défensive et qu'il est de plus en plus agressif.

Mr De Robien aime agressé les autres, mais il n'aime pas du tout recevoir les critiques, surtout, de la part de ses adversaires politiques.

Sur les transports, encore un fois, c'est encore lui tout seul qui à pris des mesures dès le lundi matin sans même aucunes concertations avec des usagers, les traminots pour que cela se passe sans dangers.

C'est disons, lacher du lests et après, il reprend le lest pour mettre ses applications sans aucunes véritables concertations avec les usagers, les riverains, comme il l'a toujours fait depuis 1989.

A force, on connait l'oiseau.

Phil

Écrit par : Nevada80 | 12/03/2008

et bien moi Robien il me fait PEUR !!!!
s'il reprend le pouvoir il va refaire comme il veut et nous les amienois il va recommencer à nous considérer comme ses serfs :-(
c'est ce que j'ai ressenti du débat
cet homme est dangereux pour Amiens, pour les amiénois.
c'est comme si c'était sarko le prétentieux, le capricieux, le hautain et le méprisant qui s'exprimait.
Amienois Levez vous et votez contre ce funeste individu !!!

Écrit par : passepartout | 12/03/2008

J'ai trouvé Mr Robien vraiment irréspectueux, aggressif, et vulgaire dans sa façon de parler des 'pauvres'.

Écrit par : Mail.Art80 | 12/03/2008

ET la Verriere commence à se fissurer !!!!!
j'ai rencontré un des ouvriers qui travaillait sur ce chantier et qui me rapportait déja il y a un mois que les ingénieurs n'avait pas pris en compte les conséquences de 30 cm de neige sur la dite verriere ..... visiblement le vent non plus. (voir la photo sur le site www.amiens2008.fr/galerie photo)
comme disait justement Gilles DEMAILLY "à vouloir faire les travaux dans la précipitation, il les faits mal !!!!!"

Écrit par : passepartout | 12/03/2008

Pour passepartout !

le lien serait plutôt sur Flickr
http://www.flickr.com/photos/amiens2008/

A+

Écrit par : Nevada80 | 12/03/2008

(.....) Olivier Besancenot a affirmé mardi que son parti maintenait pour le second tour des municipales sa consigne de "battre la Droite" mais n'appellerait pas à voter pour les listes PS et PCF, qui ont toutes refusé une fusion avec les listes LCR. (.....) C'est au nom du "pluralisme" que la Ligue avait proposé des fusions et le refus général des listes PS n'est pas le fait du hasard, a affirmé Olivier Besancenot qui dénonce une consigne de la direction du PS liée à son "glissement" vers le MoDem. "Il y a une grande tambouille politicienne avec le MoDem au milieu", dénonce le jeune postier. Dans les villes où la Gauche s'est alliée au MoDem, la LCR considère "qu'il n'y pas de liste de Gauche" et ne donne aucune consigne. (.....) Le PS fait "comme si les électeurs de la Gauche radicale n'existaient pas et les considère comme une réserve de voix". (.....) "Que le PS aille les chercher mais surtout qu'il ne vienne pas dire que c'est notre faute si la Droite gagne des municipalités", a-t-il dit, très remonté contre le parti de François Hollande. Sur les 200 listes présentées ou défendues par la LCR, 114 ont recueilli plus de 5 %, dont 32 plus de 10 %. (.....)

Extraits tirés d'une dépêche AFP en date du mardi 11 mars 2008.

Écrit par : Sudiste | 12/03/2008

@sudiste
merci du post mais ne concerne guèe Amiens, le Modem n'a pas donné de consigne de vote.

@ A TOUS

merci de vos posts - grande qualité, je l'ai toujours dit qu'il était bien ce blog (je plaisante)

UN ARTICLE NOUVEAU VIENT D ETRE MIS EN LIGNE SUR LA DEBAT A RADIO BLEU -CLIQUEZ EN HAUT SUR PAGE ACCUEIL MILLE MERCIS A VOUS TOUTES ET TOUS

Écrit par : Blaise | 12/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu