Avertir le modérateur

18/02/2008

Gilles Demailly : erreur de casting !

9e75e26fbd6d9e3026333834d2b578fb.jpg

Gilles Demailly symbolise une forme de renouveau en politique sur Amiens.

Je serai tenté de dire, symbolisait une forme de renouveau !

Ce qui était intéressant, en sa candidature, c’était à la fois qu’il était connu, reconnu comme universitaire et d’autre part qu’il était nouveau en politique.

Quand le Courrier Picard titre « la liste unie et diversifiée de Demailly », il y a de quoi sourire !

 

Le PS ou ses alliés démontrent à Amiens que Gilles Demailly, s’il était élu, serait un homme seul.

Ce que j’attendais de lui et ce que les amiénois attendaient de lui, c’était le renouveau.

Faut-il qu’il y ait si peu de candidats pour voir encore sur une liste des noms comme Goffinon, Lec(2), Cosserat, Leroy, Cardon ?

De plus, certains et certaines autres candidats ne soulèvent pas l’enthousiasme par leur charisme.

Alors, Gilles Demailly gagnera peut-être les élections municipales : qui aurait dit aux régionales que Gilles de Robien aurait été battu par Gewerc Gremetz ?

De Robien sera peut-être battu car il a créé une certaine lassitude, il a un passé politique national qu’il n’assume pas. Il se trouve dans une position guère confortable notamment par rapport à l’UMP, il a excédé les amiénois par des décisions mal comprises, par une forme un peu personnel du pouvoir.

En l’état, si Demailly gagne ce sera par refus de de Robien, pas par une attirance des électeurs pour sa liste.

« Le succès d’un homme est mesuré en fonction de son entourage et de sa générosité » Moses Isegawa : de la générosité Gilles Demailly en a certainement, son entourage !!!

Blaise.

Commentaires

Cher Blaise,
il y a des personnes de qualité sur cette liste qui n'ont rien à voir avec les appareils de parti. Ce qui me rassure personnellement, c'est de ne point y voir des mariages contre natures et des chimères qui sont révélatrices d'associations douteuses ayant bernées les amiénois et les amiénoises depuis plus de 18 ans. Je ne supporte pas ce "yalta" organisé et mis en scène par GDR et GRMTZ au nez et à la barbe des amiénois pour se partager le pouvoir au détriment des citoyens. Pour résumer, en y regardant bien, il n'y en a pas tant que ça des pachidermes ;-)

Écrit par : passepartout | 18/02/2008

@passepartout
merci de vos contributions régulières et intéressantes.
je ne partage pas votre point de vue - je ne peux ici énumérer chaque nom car je ne veux pas entrer dans une polémique - honnêtement il y a très peu de colistiers aptes à motiver les électeurs - comme en France en général le PS a vraiment du mal à trouver des troupes de qualité - on verra les autres listes, je crains qu'elles ne fassent guère mieux mais il y a vraiment un problème!

Écrit par : blaise | 18/02/2008

Ha mais il y a la Rollerwoman que tout Amiens connait ! c'est une femme de terrain qui n'hesite pas à dire m**** quand elle n'est pas d'accord et renvoyer les pachis dans leurs 22! et elle , elle déchire grave... si cette personne ne represente pas la nouvelle génération ben autant ne pas aller voter. moi elle me fait kiffer :0)
au plaisir ami blaise

Écrit par : passepartout | 18/02/2008

Mon bien cher Blaise,

Si mes souvenirs sont exacts, je pense que l’on aurait pu dire la même chose en ce qui concerne GDR pour son élection de 1989, avec des éléphants de l’époque comme Mrs. Devaux, Henno, Broutin, etc. Et GDR avait sur sa liste de l’époque amené des personnes de qualité inconnues à l’époque. Alors ne jugeons pas trop vite.
Quand tu parles d’erreur de casting, alors là, il faut souligner l’alliance contre nature qu’est celle de GDR avec Gremetz en photo sur son programme de campagne. Du jamais vu. Des amis supporters de GDR en sont tout retournés. Le leader d’Amiens c’est mon parti qui s’acoquine avec le dernier stalinien d’Europe… ! Ce n’est pas moi qui le qualifie de tel, mais le journal l’Humanité, c’est dire la référence. GDR est-t-il donc si mal pour s’allier avec Gremetz ? On est en droit de se poser la question, d’autant plus que j’apprends jour après jour qu’il est plutôt mal accueilli dans les quartiers.
Quand une nouvelle équipe arrive, on ne connaît que la tête de liste et quelques personnalités connues localement. Ce sera aussi le cas du Modem. On ne connaît toujours pas la nouvelle équipe de GDR, mais l’UMP y serait en force, on verra.
Question programme, le Courrier Picard avec le projet de GDR de planter un bois au nord d’Amiens pour protéger les habitations contre le vent froid, parle de tropisme amiénois. Après les palmiers de la verrière, je pense sincèrement que GDR dérape encore. Je crois que la droite amiénoise aurait du, ou devrait si c’est encore possible, le mettre à la retraite. Je crains le pire pour sa liste. Un homme usé politiquement n’a jamais entraîné les foules. Aux dernières municipales en 2001, Paris, Lyon avait basculé à gauche avec des têtes de listes qui apparemment ne pouvait pas gagner parce que leurs maires étaient en fin de parcours. J’emploie ici le terme d'Alain Gest à propos de GDR. D’après le Figaro, le Monde, Amiens est classé ville pouvant basculé à gauche. Réponse le 16 mars.

A bientôt de te lire

Écrit par : MAI07 | 19/02/2008

Erreur de casting, en effet, un gars qui soutient les grèves étudiantes ne peut pas être élu à la tête d'une ville !! Ou bien il faut se faire du souci...

Écrit par : Pioupita | 21/02/2008

Je ne comprends pas cette vision de la politique. On dirait que tu fais ton marché! Mais si t'es pas content, engage-toi! Candidate!

Écrit par : christophe | 27/02/2008

Mon cher Blaise, ce blog partisan est assez étonnant, mais de bonne guerre quand on sait que De Robien n'a rien d'autre à proposer que le bling bling ...je suis allé voir le meeting de Demailly ... sans conviction, pour voir ... et bien j'ai été agréablement surpris par la pertinence des propos et des engagements pour que les amiènois retrouvent le bien etre perdu à cause de la mégalomanie et le despotisme de Gilles De Robien.

Écrit par : martin | 01/03/2008

A Pioupita !
Si pour lui une réforme n'est pas bonne, il a bien le droit d'être solidaire des grévistes.
Qu'elle est la différence entre la Droite et la Gauche lors des grèves ?
Simplement, la droite trouve toujours les moyens d'envoyer les CRS, alors que la Gauche favorise la discussion, la gauche n'envoi pas les CRS.
Mais c'est vrai, que les militants de l'UNI sont tous des fils et filles de papa et qu'il leur ai interdit de faire grève, ça le fait pas! dans les familles de bourgeois.

Faut-il rappeler que la Droite à du sang sur les mains envers les étudiants, et que votre mémoire est bien courte dans ce domaine et je pense ce qu'il s'est passé en 1968 ou encore en 1986 vous n'etiez pas encore né pour connaitre ceux qui ce sont battu pour les étudiants d'aujourd'hui.

En 1986, le 5 décembre plus exactement, un certain Charles Pasque (ami de Nicolas Sarkozy), à bien envoyé une brigade de voltigeur pour nettoyé en tuant un algérien, Malik Oussekine.

Mais envers les grévistes qui sont là pour défendre leurs intêrets, la droite à bien du sang sur les mains, car des manifestants blessé par les CRS conduit par des ministres de l'Interieur, il y en a quelques uns en France et même dans la Somme, en 1987 contre Lucien Barbier, dont l'Etat à été condamné (en recherchant sur le net, on a encore des traces, http://www.humanite.fr/popup_imprimer.html?id_article=709411 )

Phil

Écrit par : Nevada80 | 02/03/2008

Je trouve l'expression "erreur de casting" particulièrement mal choisie.

Ok pour le passage sur De Robien qui ne s'assume pas, et qui fait pitié dans cette élection avec ses faux airs de papy la fraise du bonheur...

On en peut tout de même pas ré-élire un tel hypocrite. Son parti ce n'est pas Amiens, mais plutôt son clan, son fief. Il a toujours fait en sorte d'empêcher un autre député de droite sur Amiens nord (souvenons nous de 1993, avec sa torpille Fourré dans les pattes de Jean Bouly...). Il a toujours visé à empêcher le PS d'exister en face de lui (souvenons nous de de la belle prestation aux législatives du PS René Anger, vite débauché par Robien).

De Robien est un vieux renard, finalement un peu usé, qui sait qu' il lui sera toujours plus facile de battre un communiste qu'un PS.
Il se prétend maintenant "apolitique": on est mort de rire!!
C'est vrai que De Robien est un inconséquent en politique. Pour lui, tout est bon pour se faire mousser. Après avoir fait l'apologie des 35 heures... et même des 32 heures (voir son livre blanc avec Pierre LAROUTUROU), il a soutenu à fond Sarkozy qui prône strictement le contraire...
Mais c'est pas une raison pour tenter de se faire passer pour un perdreau de l'année!

De Robien avait été élu à la base pour réduire les impôts à Amiens: Les impôts n'ont jamais baissé. En revanche, ses récentes dépenses pharaoniques et inutiles risquent bien de plomber les finances d'Amiens pour pas mal de temps. Sa verrière de la Gare, c'est moche et carrément inutile. On pouvait faire beaucoup plus sympa pour bien moins cher pour refaire la place Alphonse Fiquet.

Gilles DEMAILLY présente quant à lui vraiment très bien, au contraire. Sa liste vaut bien celles du passé du maire sortant. Vous citez le nom de certaine personnes présentes sur la liste DEMAILLY, mais alors vous en dîtes trop ou pas assez: Que leur reprochez vous?... Si c'est le simple fait d'être en politique depuis un certain temps, ce n'est tout même pas une honte ni forcément un handicap, je suis désolé.

Je ne suis pas de gauche, mais cette fois, la donne étant enfin crédible, je voterai pour la liste d'union PS de Gilles DEMAILLY, sans hésitation, et je pense qu'elle créera une sacré surprise!

Écrit par : françois | 02/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu