Avertir le modérateur

14/02/2008

François Bayrou : merci de débrancher le Modem à Amiens !

133cc1c4960f8f5244e17d923e4dca57.jpg

Au moment où François Bayrou s’installe sur le plan national comme un des opposants les plus rigoureux contre le président de la république, où il fait passer ses idées sur la gouvernance de la France, sur la dichotomie entre les méthodes de gestion de Nicolas Sarkozy et les grands principes républicains qui sont ceux de la France, comment peut-il accepter que son mouvement soit si mal représenté à Amiens ?

Le Courrier Picard a pris l’habitude d’interroger les candidats en lice sur leur programme : Madame Yanick Leflot-Savain (dixit le Courrier Picard) se prononce pour des référendums locaux, fait aveu de ne pas avoir de programme puisque celui-ci est établi par les amiénois qui répondent aux questionnaires distribués par les militants (à la Ségolène Royal : le débat participatif !).

En politique, une équipe municipale établie un programme (même si les citoyens peuvent être contributeurs de ce programme) puis fédère autour de ce programme les hommes et les femmes les plus aptes à le défendre. La réalité politique, c’est cela. Le reste c’est de la démagogie !

Madame Leflot termine son article : « Et puis, je pense aussi aux étrangers, je suis moi-même arrivée à l’âge de 14 ans, sans papiers. Quand on voit la queue le matin à la préfecture, je me dis que l’on pourrait humaniser un peu plus les choses. »

Beaucoup de personnes sont sensibles au sort des étrangers et même à son histoire personnelle mais elle est candidate à la mairie ou à la préfecture ?

Que veut-elle faire ? Un nouveau « Sangatte » à Amiens ?

Son équipe n’est pas encore connue et il ne faut donc pas porter de jugement sur les hommes et les femmes qui vont l’accompagner mais elle, maire d’Amiens ?

Comment les français et françaises qui ont fait confiance à François Bayrou, puissent se retrouver dans ce type de discours ?

J’ai toujours pensé que le Modem était trop jeune pour se lancer aux municipales dans toutes les villes, qu’il ne fallait pas hésiter à faire des alliances lorsque les troupes locales n’étaient pas prêtes et cela se discute avant le deuxième tour.

Sur le plan pratique, le Modem fera moins de 10% à Amiens et ne pourra se présenter au second tour ! Quel sera son influence pour discuter avec d’autres listes ?

Les candidats aux législatives ont fait des scores très décevants, le Modem va faire un score catastrophique aux municipales : François Bayrou, merci de débrancher le Modem à Amiens, car un mauvais score (on a parlé de 5%) vous serait indirectement préjudiciable pour l’avenir.

Blaise.

Commentaires

@blaise

me permets-tu de reprendre ton article sur notre blog en le citant évidemment, car nous, Démocrates du Modem, pensons la même chose que toi et depuis longtemps. C'est pourquoi nous participons à la liste de GdR mais rien n'aurait empêcher d'autres mbs de participer à celle de Demailly. Nous sommes évidemment trop jeune et trop tendre et surtout sans programme (je me répête) pour faire une liste seul.

Écrit par : Fred | 14/02/2008

@fred

ok pour le reprendre et le citer, je suis pour un grand débat démocratique sur Amiens, comme ailleurs-
merci d'avoir demandé l'autorisation car cela est rare.
Bien évidement, cette parution ne vaut pas adhésion à votre blog (comme à tout autre d'ailleurs) Blaise et Lafleur sont indépendants de leurs avis, mais un avis d'un citoyen amiènois.

Écrit par : blaise | 14/02/2008

c'est fait merci....

Écrit par : Fred | 14/02/2008

Mon bien cher Blaise,

Juste une remarque sur ton post d’aujourd’hui. N’oublies pas que ce sont les électeurs qui font l’élection.
Je ne vois pas en quoi Mme Yannick Leflot-Savain du MODEM n’aurait pas le droit de s’exprimer sur les sans papiers. J’emploie personnellement dans ma société un jeune Kosovar de 23 ans, très compétent, qui a eu beaucoup de peine a obtenir ses papiers alors qu’il s’est enfui pour des raisons évidentes de vie ou de mort (ses parents ont été assassinés devant lui ). Pour cela il a été aidé par des citoyens dont le seul but est humanitaire. Tu auras compris que je n’adhère pas à la politique gouvernementale actuelle qui consiste à chasser les sans papiers. J’ai d’ailleurs rencontré cette après-midi Me Yannick Leflot-Savain en ville puisqu’elle distribuait ses tracts et roses pour la St Valentin, alors que l’équipe de GDR distribuait des boissons chaudes. Elle est une citoyenne comme les autres et je la respecte en tant que telle. Je te le dis sans arrière pensée d’autant plus que je n’ai pas l’intention de voter pour elle, mais cela ne m’empêche pas d’avoir de l’estime pour cette femme. On juge les politiques à leurs actes. Et aujourd’hui je juge GDR qui encore aujourd’hui vient de mettre dans ma boîte aux lettres une circulaire indiquant l’inversion de sens de circulation de certaines rues du quartier. Il y a une quinzaine de jours le JDA indiquait que les riverains allaient être consultés. Que nenni, personne ne l’a été ! GDR impose encore une fois ses choix. J’en ai franchement marre de ces méthodes qui consistent à penser pour les autres ! Cette modification va avoir des conséquences sur le flux de circulation, notamment aux abords du groupe scolaire du Sacré Cœur, et où des centaines de jeunes circulent à pied, en vélo ou scooter. J’ai constaté sur FR3 régional, que GDR poursuivait en référé Mme Thuillier pour plagia dans le cadre des cantonales. Quand je disais qu’il faisant une faute de « com » avec mon parti c’est Amiens, je ne me trompais pas. Il en commet une autre en ‘judiciarisant’ cette affaire. Résultat : tous les Amiénois sont au courant de cette affaire. Cela ne lui rendra pas service….

A bientôt…..

Écrit par : MAI07 | 14/02/2008

A MAI07

Le sujet de France3 que tu parle est déjà en ligne sur le blog des cantonales du groupe "Somme à gauche"
http://somme.parti-socialiste.fr/618

Écrit par : Nevada80 | 14/02/2008

Ironie !
Pascal Pouillot est également l'avocat de Gilles De Robien, c'est étrange quand même que ce soit l'avocat du maire qui prétend défendre l'agence de com.

Écrit par : Nevada80 | 14/02/2008

@MAi07
merci de la contribution
bien évidement Mme Leflot a droit de parler de la situation des étrangers en France mais elle doit se concentrer sur le débat municipal, résultat lorsqu'elle intervient le CP ne parle que du travail à Amiens et des étrangers - c'est à mon sens une grave erreur de communication, ce qui démontre bien que le Modem n'était pas prêt à Amiens pour faire une liste seule

Écrit par : blaise | 15/02/2008

Il faut se mefier du Courrier Picard, c'est un journal qui est co-dirigé par les amis de GDR.
Si vous etes pas dans le parti de De Robien, le traitement de l'info n'est pas objectifs, le CP c'est "Tout est magnifique avec GDR" les autres sont des "nuls"

Bref, ne pas faire confiance à ce journal de campagne de GDR

Écrit par : Nevada | 15/02/2008

Au contraire, un jeune parti pour exister doit justement se présenter indépendamment ! Sinon, les électeurs ne feront aucune différence entre lui et le parti "principal".

Écrit par : KPM | 15/02/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu