Avertir le modérateur

13/02/2008

Gilles de Robien et ses chantiers !

29c9c23db60398a6e7130d4df9073ba5.jpg

Gilles de Robien a toujours eu un sens aigu de la communication.

Il a donné à la vie politique amiénoise, un renouveau lorsqu’il a commencé à s’intéresser à la politique.

Un nouveau look, un sens du contact, une nouvelle approche de la politique de la ville.

Bien évidement, je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître !

Il alliait son expérience nationale : à l’époque il était un membre influent de Républicains Indépendants (Léotard etc.) et sur le terrain amiénois, il a changé le look de la Ville aussi.

Si ses derniers chantiers sont très critiquables, il faut convenir qu’il a changé à Amiens et bien amélioré la situation.

Puis son premier ministère l’a un peu coupé des amiénois, son deuxième poste à l’éducation nationale a été très mal ressenti. Les amiénois, à tort et à raison !, ont eu le sentiment de le perdre, qu’il devenait inaccessible.

Les enseignants et en particulier les instituteurs, si retissant lors de son arrivée à la mairie mais qui avaient constaté que l’administration scolaire marchait bien notamment sous l’influence de Brigitte Fouré, que leurs indemnités étaient payées à l’heure alors que sous René Lamps il y avait des retards conséquents, que leurs demandes étaient dans la mesure du possible satisfaites, que des travaux de réfection importants ont été faits dans les écoles, ont été complètement choqués de ses méthodes de ministre.

Coupure finale avec les amiénois, les travaux !

Le Zénith, les piétonisations à outrance, la verrière, les immeubles près de la cathédrale, ont donné l’impression que Gilou se coupait de ses racines amiénoises pour partir seul contre tous.

Vast, Lamps ont fatigué les amiénois, il est possible que Gilles de Robien soit "bétonné" lors des prochaines élections, à cause d’une rupture de dialogue et d’erreurs de communications !

Blaise.

Commentaires

Concernant la politique architecturale de de robien certains parlent de "tuning architectural" .
Vous trouverez un lien à ce sujet sur le site de la liste"Amiens 100% à gauche" conduite par Francis Dollé et soutenue par Olivier Besancenot :

http://www.amiens100pour100agauche.fr/

Écrit par : andreas | 13/02/2008

Mon bien cher Blaise,

L’express de cette semaine titre à propose de Nicolas Sarkozy: « Pourquoi les Français le lâchent, la déception ». On peut appliquer à GDR cette formule à propos d’Amiens. Tu as bien résumé le sentiment de la perception d’abandon qu’ont nos concitoyens amiénois et de la mégalomanie du dernier mandat de GDR. Je ne suis pas du genre à pousser des coups de gueule, mais quand même :
Quand je vois qu’au croisement de la rue Gloriette et du Bd Alsace-Lorraine, la voirie est réouverte pour la 7ème fois en trois mois, alors que les trottoirs viennent d’être refaits….
Quand je vois comment on essaye de nous vendre la place de la gare en nous promettant l’installation sous la verrière de plusieurs centaines de palmiers, arbres on le sait, issus de la végétation picarde (où est le Grenelle de l’environnement)…
Quand je vois des élus se balader en vélam pour se montrer à un mois des élections, alors qu’ils sont transportés l’année par des chauffeurs en grosse berline, genre 607….
Quand je vois des élus défendre la vie en ville, alors que leur résidence principale est située au dehors de celle-ci…..
Quand je vois l’inquiétude des personnes âgées et des enfants qui cherchent désespérément leurs bus (au pluriel)….
Quand je vois des jeunes ramer pour trouver un logement décent…
Quand j’entends des touristes se scandaliser du bétonnage des abords de la cathédrale…
Oui, je pense comme toi qu’il est temps de changer d’équipe. Mais ceci est une autre histoire que les électeurs amiénois écriront les 9 et 16 mars.

Ä bientôt !

Écrit par : MAI07 | 13/02/2008

Si on écoute "Dollé" le vieux de la vieille, sa politique ressemble beaucoup plus à une politique à la Staline ou encore pire, celle de Poutine.

On a pas besoin de ça à Amiens.

Dollé, encore un, qu'on ne sait plus dans quel verre il boit !

Écrit par : Nevada80 | 13/02/2008

Dollé au dernières législative c'est 3,12%
Dollé aux municipales de 2001 c'est 1,68%

A croire qu'il est sadomasochiste ce Dollé, il aime bien se faire du mal avec des pourcentages comme ça, même le Beaujolais fait mieux.

Il est tellement bête, au lieu de faire de l'anti-De Robien, il fait de l'ant-gauche, c'est vrai, c'est pas avec des gens atteind de la maladie du gremetzien-stalinien-poutinien que la gauche se relèvera. Elle est même très mal barré avec les amis de Gremetz.

Écrit par : Nevada80 | 13/02/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu