Avertir le modérateur

12/01/2008

De Robien c’est Sarkozy, Demailly c’est Royal, qui sera Bayrou ?

7cf544cf9f875cfcbdf19258c5f7ee48.jpgFrançois Fillon, lors d’un « meeting » en présence de Tony Blair a nettement déclaré que  les élections municipales seraient un enjeu national.

Il devrait peut-être se souvenir que les dernières élections régionales, qui n’avaient pas été présentées comme un enjeu national, ont été très favorables à la gauche !

Il est vrai qu’en ce moment, on peut avoir la nette impression que les hommes politiques aiment à se tirer une balle dans le pied !

Alors, si cette règle du jeu est instaurée (elle avait été un peu initiée par François Hollande) : Gilles de Robien est Nicolas Sarkozy et Gilles Demailly est Ségolène Royal.

En un mot, on fait un troisième tour des élections présidentielles ou un sondage d’opinion grandeur réelle ?

Arriverons-nous un jour à nous sortir de la campagne présidentielle permanente ?

Depuis 2002, nous sommes en campagne : Chirac ayant été élu, dans des conditions particulières, très vite les observateurs politiques, les Français lui ont cherché un successeur.

La campagne présidentielle de 2007 étant passé : on sent déjà des frémissements pour 2012. Ségolène Royal souhaite prendre la tête du PS pour se positionner en 2012, François Bayrou pense à 2012 et pas uniquement quand il se rase.

Jean-François Copé (peut-être sur le ton de la plaisanterie) pense à 2017.

Les élections présidentielles, c’est un projet politique défendu par un homme ou une femme et qui va à la rencontre de la France. Les élections municipales, c’est un projet politique pour la ville défendu par un homme ou une femme qui va à la rencontre de sa ville.

Comment vivrons-nous demain à Amiens ? : Tramway ou pas ? Priorités aux piétons ou à la voiture ? Cantines scolaires en régie ou maintenues au privé ? Des crèches, des maisons de retraites ?

C’est cela que les Amiénois attendent. Un débat démocratique de qualité sur l’avenir et le devenir d’Amiens et avec quelle équipe municipale.

Bien évidemment, l’étiquette politique des candidats maires a son importance, elle donne une tonalité sur leurs orientations municipales.

Soyons réalistes et sortons un peu du cas d’Amiens (un peu spécial Amiens : de Robien sans étiquette tout en étant un ancien UDF mais pas un Nouveau Centre et pas un UMP avec qui il semble avoir quelques contrariétés avec Alain Gest) – imaginons que toutes les villes de plus de 150.000 habitants passent à la gauche.

Certes Nicolas Sarkozy ferait certainement une grosse colère et au gouvernement des têtes tomberaient mais il ne démissionnerait pas pour autant.

Dans l’hypothèse inverse, il triompherait mais l’avenir de la France ne serait pas modifié.

En cas d’échec électoral, il referait un remaniement ministériel et pratiquerait encore plus l’ouverture, ce qui conduirait à affaiblir encore plus le PS et le Modem.

Si les médias, les hommes politiques ont sans cesse la tentation de nous inciter à voter pour une autre élection que celle à laquelle nous sommes appelés à voter, nous allons à la catastrophe.

L’enjeu des élections de mars 2008, c’est l’avenir de notre ville, à chacun de nous de choisir en notre âme et conscience le candidat(e) le plus compétent et proche de nos souhaits pour qu’Amiens soit une ville prospère et agréable à vivre. Ne nous laissons pas voler nos élections et cessons de réagir par rapport aux élections présidentielles.

Sinon, il faut pousser le raisonnement jusqu’au bout : désignons un président(e) de la république et donnons-lui tous les pouvoirs : région, cantonales, mairies.

Il serait souhaitable que les Français prennent l’habitude de voter POUR un projet et non CONTRE un projet politique. Respectons la démocratie.

Il existe de nombreux moyens de faire connaître son mécontentement contre le président et le gouvernement en place quel qu’il soit.

Par contre, il serait bien que la campagne municipale commence et que les listes soient publiées.

Blaise.

Commentaires

Ohlala! Bien confus tout cela!!

Le titre n'a pas l'air de bien correspondre au texte... Pas une seule fois, dans votre développement vous ne parlez de "qui sera Bayrou ?"... (déception!!)
Je vous propose un titre plus juste comme "l'enjeu national des municipales", ou "quand le président se lance dans les municipales...", ou "une campagne plus que municipales..." et bien d'autres encore... Blaise, je ne doute pas de vos choix de titre, néanmoins celui-ci me paraît fort peu judicieux!

Concernant le titre affiché donc, je répondrais (avant l'heure) que le "Bayrou" d'Amiens est une femme, ce sera une certaine "Yanick LEFLOT" (gynéco de profession). Aller, ne dites rien... cette petite info, c'est pour vous (en avant première) et c'est cadeau! Vous voyez Blaise, je contribue à l'enrichissement de votre blog.

Enfin, un peu de patience, les listes ne devraient pas tarder à tomber, pas plus tard que fin janvier début février... Il faut faire les choses dans l'ordre, tous les candidats ne se sont pas encore officiellement déclarés, et puis, il faut que tous les candidats inaugurent leur QG de campagne... Aprés ça, si pas de liste, on pourra s'inquiéter!

Il n'est pas désagréable de lire votre blog en tout cas!

Écrit par : observateur | 14/01/2008

Je l'avoue sur Amiens, c'est compliqué.
Entre l'UMP/Nouveau Centre de Gilles de Robien/Alain Gest et la gauche de Gilles Demailly, je ne m'y retrouve pas. J'ai l'impression qu'il ne pense qu'à leur siège et pas aux amiénois.
L'UMP/Nouveau Centre d'Alain Gest/Robien veut prendre Amiens et veut appliquer sa politique nationale (baisse du pouvoir d'achat, augmentation de la redevance télé pour tous en 2009, augmentation des impôts pour tous après les municipales, paquet fiscal pour les plus riches).
La Gauche de Gilles Demailly veut également prendre Amiens et on voit bien qu'ils n'ont pas d'idées ou rien d'innovant (un peu comme Gilles de Robien) et que c'est le bazar comme au niveau national avec le PS de Ségolène Royal.
Je votais avant pour Gilles de Robien (sans conviction) mais là sur Amiens, il dérive complètement. Son passage sur Paris lui a faire perdre toute notion de réalité. Arrêtons les gaspillages sur Amiens. Il s'agit de notre argent, de nos impôts. Je veux bien embellir notre ville mais il faut que ce soit utile aux amiénois. Mais aujourd'hui, tout manque de cohérence, d'ordonnancement, de réflexion. C'est le bazar partout, c'est du béton partout et l'on ne s'occupe pas des amiénois, mais uniquement de la notoriété d'un homme.
Informer c'est bien, mais faire de la propagande et de l'autosatisfaction permanente, cela suffit. C'est le sarko show permanent de Gilles de Robien. Combien coûte toute la comm de de Robien : c'est avec notre argent alors que celui-ci pourrait être mieux utilisé.
Amiens a besoin de changement, d'une nouvelle génération politique, de nouvelles têtes. J'en ai marre que l'on nous prenne pour une pompe à fric (que l'on n'a pas d'ailleurs).
Alors d'accord avec Blaise et observateur. Je n'aime pas m'abstenir de voter, alors je crois que je vais voter le MoDem Amiens de Bayrou qui me paraît assez lucide et compétent et permettra de gérer Amiens d'une autre façon.

Écrit par : Oui pour de nouvelles têtes sur Amiens | 14/01/2008

Avec l'UMP d'Alain Gest (le parachuté), avec le nouveau centre (et ses magouilles pour financer son parti et qui est le satellite de l'UMP), avec la gauche (qui n'a aucun programme intéressant et qui ne voit derrière les élections municipales qu'un vote sanction contre Sarkozy), avec Gilles de Robien (qui n'a plus les pieds sur terre, qui en plus n'habite pas sur Amiens mais dans son chateau, qui lui en plus n'a pas de problème de pouvoir d'achat, qui n'a pas vraiment de programme original qui améliore le quotidien des amiénois), j'ai un gros problème pour voter.
J'ai pourtant l'impression d'entr'apercevoir une nouvelle voie pour Amiens.
Ce week-end sur le marché, des personnes du MoDem ont distribué un tract et ont pris le temps de discuter avec moi. Echanges fort intéressants.
En général dans tous les programmes municipaux des partis, on retrouve les mêmes choses classiques et identiques. Pourtant, chez eux, en plus des idées classiques, j'ai découvert de nouvelles idées qui me paraissent fort intéressantes, réalistes et réalisables, et également très pragmatiques.
D'après ce qu'ils m'ont dit, la raison c'est qu'au MoDem Amiens, les adhérents/sympathisants viennent de différents milieux et ne veulent pas se prendre la tête par rapport à la politique. C'est pour cela qu'ils ont choisi le MoDem car être de gauche ou de droite cela ne veut rien dire. Eux préfèrent le pragmatisme, l'expérience de tous, la compétence, le sens du prochain et pas leur intérêt propre comme l'équipe municipale actuelle. Au MoDem Amiens, il y a des étudiants, des retraités, des salariés, des fonctionnaires, des cadres, des dirigeants d'entreprises, des ouvriers, des professions libérales, des artisans et même des chômeurs.
Même s'il a pu faire certaines choses bien pour Amiens lors de ses 2 premiers mandats, depuis tous en ont marre du show permanent de de Robien et pensent qu'il faut tourner la page et passer à autre chose pour construire l'avenir d'Amiens et de s'occuper réellement et enfin de tous ses habitants.
Pour citer les personnes du MoDem, ce qui fait leur force, c'est qu'ils ne sont pas "pourris" pas la politique, qu'ils sont prêts à reprendre Amiens en main et faire fonctionner Amiens autrement pour le bien des amiénois.
Sur leur tract, il parle de café démocrate ouvert à tous les mercredi soir au café "le sans soucis" derrière la mairie d'Amiens de 20h à 22h.
Je vous invite à y aller car avec les quelques idées qu'ils m'ont transmis oralement de leur programme, j'ai l'impression que l'on a enfin trouvé pour Amiens le renouveau politique que l'on attendait.

Écrit par : MoDem Amiens : enfin une nouvelle voie sur Amiens | 14/01/2008

Intéressant le commentaire précédent sur le MoDem Amiens.
Merci, j'ai envie d'en savoir plus.
J'irai faire un petit tour à leur café démocrate

Écrit par : café démocrate : Modem Amiens | 14/01/2008

@commentateurs
merci de vos contributions - la situation est difficile à Amiens avec Gilles de Robien mais comme elle est difficile à Bordeaux, à Lyon, à Marseille, à Paris.
Vous annoncez la candidature de Mme Leflot qui est très certainement une personne de qualité mais qui la connaît à Amiens? Demailly un peu connu mais sans plus - alors ma conviction, malgré les efforts du Modem et de ses adhérents, je pense que l'électeur qui a voté Bayrou mais qui n'est pas nécessairement membre du Modem va suivant ses convictions + droite avec de Robien, ou + gauche avec Demailly, voter dès le premier tour (2002 a laissé de nombreuses séquelles) pour le candidat utile? et le Modem risque de faire un score très faible, n'y aurait-il pas un sondage à 5%???

Écrit par : blaise | 14/01/2008

Mon bien cher Blaise,
On sent dans les propos de tes amis que le Modem est leur chou-chou. C'est bien leur droit, on est en démocratie. Mais affirmer que les autres prétendants n'ont pas de programme, c'est quand même "fort de café". Faudrait quand même attendre qu'ils soient publiés. Dire aussi qu'ils n'ont pas d'idées, c'est tout simplement avoir du mépris. Non Blaise, pour se lancer dans un débat politique, il faut argumenter. Que l'on dise que Robien a été absent pendant son dernier mandat, et qu'Amiens paye cher (en argent et en béton) ses cumuls de mandat, oui. Que la gauche ait payé pendant 18 ans sa division, oui. Que le Modem est éclaté partout en France ( même à Amiens avec ses 2 élus actuels au CM qui repartent avec Robien) oui. Argumentons, argumentons....

Écrit par : MAI 07 | 14/01/2008

Vive le modem!

Écrit par : M | 15/01/2008

concernant les programmes des différents partis, je suis allé aux permanences du PS. De l'aveu de certain, ils m'ont dit qu'ils jouent tout sur l'effet négatif national de Sarkozy et que même s'ils avaient un bon programme municipal, cela ne changerait rien. Donc il ne veulent pas se fouler pour leur programme sur Amiens et vont faire de la recopie. Donc il n'y a pas grand chose à attendre de ce coté là.

Avec la droite de Gilles de Robien et d'Alain Gest, j'ai rencontré plusieurs des conseillers municipaux qui disent qu'ils ne s'en font pas. Leur programme est directement repris du grenelle de l'environnement et que dans tout programme, il suffit pour eux de mettre les mots environnement, cohésion sociale, pas d'augmentation d'impôt, démocratie, vie de quartier, logement. Et qu'avec ces mots les amiénois voteront pour eux même si en réalité certains mots ne correspondent à rien et que pour assurer les gros chantiers qui ont été lancés il faudra forcément augmenter les impôts non pas d'Amiens mais d'Amiens métropole (en 2009). Rusé n'est ce pas ! Personnellement, je trouve que c'est prendre les amiénois pour des imbéciles.

Pour le Modem, je ne sais pas encore, il faut que j'aille discuter avec eux et voir leur programme. Concernant les 2 élus ex-MoDem qui repartent avec Robien, cela ne m'étonne pas. Après avoir critiqué tout le monde et encore plus fortement Robien, ces 2 là ne souhaitent qu'une chose, négocier une bonne place à la mairie. C'est dommage d'agir de la sorte et de retourner sa veste juste pour avoir un marocain comme dirait Bayrou. Rien qu'à cause de l'attitude de ces 2 là, j'ai envie d'en savoir plus sur le Modem. Si les profiteurs quittent le Modem et ne souhaitent qu'avoir une place, je pense que les autres du Modem doivent être bien et croient vraiment en Amiens et en l'envie de faire avancer Amiens et les amiénois. Donc pour le programme Modem sur Amiens, j'en saurai plus bientôt.

En résumé, je sens mal ces municipales.
A en discuter avec des amis, tous me disent qu'il faudrait un vrai changement sur Amiens et surtout un renouvellement politique car il y a usure du pouvoir de l'équipe actuelle (Robien a fait des choses sur Amiens : oui mais depuis 6 ans il a une vision des choses qui n'est plus celle des amiénois). Peut-être avec le Modem ? A voir je ne les connais pas, mais c'est peut-être une bonne solution même si leur visage n'est pas connu. Mais est ce le plus important ?
A voir.

Écrit par : témoignage | 15/01/2008

Concernant les 2 ex modem, depuis le temps que je les connais ils critiquent les autres et ont toujours voulu être au premier rang. Là ils retournent (une fois de plus) leur veste juste pour avoir un siège (un marocain comme dirait Bayrou) à la mairie. Quelle mentalité ! C'est un peu comme les gens du Nouveau Centre qui pensent plus à leur fauteuil qu'aux amiénois. D'ailleurs le centre ce n'est ni à gauche, ni à droite, alors que le nouveau centre c'est carrément à droite. Drole de nom.

Enfin cela me donne l'impression que maintenant ceux qui restent au Modem pensent plus aux amiénois qu'à leur propre siège. C'est sans doute ces personnes du Modem qu'il faut aux amiénois. C'est peut-être cela le changement que l'on attend sur Amiens depuis 6 ans, car gauche/droite on n'y comprend rien sur Amiens et c'est la guerre en permanence. Et Robien on n'en veut plus.
D'ailleurs, savez-vous qu'il ne veut pas augmenter les impôts en 2008 (sauf les ordures ménagères et l'eau) ?
Savez-vous qu'en 2009 les impôts d'Amiens n'augmenteront pas non plus mais ceux d'Amiens métropole oui ! Il faut bien payer les gros chantiers qui ont été lancés et qui ne sont pas vraiment tous utiles. Il faut bien payer les énormes gachis et les surcoûts de tous les chantiers.
Il veut vraiment prendre les amiénois pour des imbéciles !

Écrit par : Modem sur Amiens | 15/01/2008

Concernant les 2 ex modem, depuis le temps que je les connais ils critiquent les autres et ont toujours voulu être au premier rang. Là ils retournent (une fois de plus) leur veste juste pour avoir un siège (un marocain comme dirait Bayrou) à la mairie. Quelle mentalité ! C'est un peu comme les gens du Nouveau Centre qui pensent plus à leur fauteuil qu'aux amiénois. D'ailleurs le centre ce n'est ni à gauche, ni à droite, alors que le nouveau centre c'est carrément à droite. Drole de nom.

Enfin cela me donne l'impression que maintenant ceux qui restent au Modem pensent plus aux amiénois qu'à leur propre siège. C'est sans doute ces personnes du Modem qu'il faut aux amiénois. C'est peut-être cela le changement que l'on attend sur Amiens depuis 6 ans, car gauche/droite on n'y comprend rien sur Amiens et c'est la guerre en permanence. Et Robien on n'en veut plus.
D'ailleurs, savez-vous qu'il ne veut pas augmenter les impôts en 2008 (sauf les ordures ménagères et l'eau) ?
Savez-vous qu'en 2009 les impôts d'Amiens n'augmenteront pas non plus mais ceux d'Amiens métropole oui ! Il faut bien payer les gros chantiers qui ont été lancés et qui ne sont pas vraiment tous utiles. Il faut bien payer les énormes gachis et les surcoûts de tous les chantiers.
Il veut vraiment prendre les amiénois pour des imbéciles !

Écrit par : Modem sur Amiens | 15/01/2008

De Robien a quand même fait bouger des choses sur Amiens.
C'est sûr, son passage aux ministères lui a fait perdre la réalité des projets et des chiffres, et les projets qu'il a lancé sur Amiens ne sont pas vraiment utiles aux amiénois.
A part ses 6 dernières années, ses 2 premiers mandats sont corrects même si tout n'est pas parfait. Aujourd'hui il pense plus à son image et à sa notoriété qu'aux amiénois. De la comm, toujours de la comm. Moi je, Moi je. A force de faire de la politique, il aboutisse tous à cet état d'esprit. On ne devrait pas pouvoir effectuer plus de 2 mandats de maire successif.

Sur le fait d'avoir un renouveau politique sur Amiens, je suis assez d'accord.
Je l'avoue sur Amiens, repartir avec De Robien, c'est risqué.
Ce n'est pas vraiment le sang neuf dont on a besoin.
Et à gauche, je ne les ai jamais rien vu faire à part critiquer systématiquement.

Alors de nouvelles têtes et de nouvelles idées avec le Modem sur Amiens, pourquoi pas !

Écrit par : Modem Amiens : pourquoi pas ! | 15/01/2008

Ancien de l'UDF, je vais choisir le MoDem sur Amiens.
Pourquoi :
- Vu les magouilles financières du Nouveau Centre au niveau national pour obtenir leur financement public.
- concernant les tests ADN : Olivier Jardé a dit qu'il était contre et s'abstient au moment du vote. Ce n'est pas très courageux de sa part.
- De Robien a clairement affiché sa position avec l'UMP et la majorité présidentielle

- Plus localement : on construit, on construit avec notre argent, nos impôts.
Résultat : des surcoûts sur tous les projets, des gaspillages, des projets inutiles aux amiénois. ==> qui va pouvoir payer les impôts qui vont encore augmenter. Les amiénois non. De Robien oui, lui n'a pas de problèmes d'argent.
- dès que c'est d'actualité au niveau national, de Robien fait un effet d'annonce pour les amiénois en disant qu'Amiens sera une ville test. Tout cela pour que rien ne se passe le lendemain.
- où sont les 100 km de voies cyclables sur Amiens. Si quelqu'un les trouvent merci de le dire (ah oui, il y a un peu de peinture au sol). Comment voulez-vous circuler en toute sécurité à vélo en étant collé aux voitures ? Dans son programme municipal de 1995, de Robien a dit que le plan vélo serait fini en 2002. Oui, oui en 2002.
- l'UMP/Nouveau Centre veut prendre Amiens avec Alain Gest. Non merci. Je ne veux pas d'un parachuté sur Amiens.
- la gauche : inexistante avec ses divisions permanentes et la pratique de la chaise vide
- il faut un renouveau politique sur Amiens avec de nouvelles têtes, une nouvelle approche et de nouveaux projets vraiment utiles aux amiénois.

Pour Gilles de Robien : lui c'est du béton et des projets pharaoniques pour laisser son empreinte sur Amiens. Mais il a complètement oublié les amiénois et le sens de l'argent.

Cela suffit :
Moi je ne veux plus de de Robien : il a fait son temps.
Je veux pour Amiens :
- l'arrêt des gros chantiers
- que l'on arrête l'overdose de communication (comme celle effectuée par de Robien) et le coût que cela engendre pour les amiénois.
- que l'on se batte vraiment pour des emplois sur Amiens avec l'arrivée de PME
- du dynamisme en ville et dans les quartiers.
- que l'on écoute vraiment les amiénois avec de vrais comités de quartiers où l'on ne se moque pas des habitants comme avec la pseudo concertation actuelle.
- que l'on respecte un peu plus les employés municipaux

Si le MoDem sur Amiens peut me procurer cela, je vote pour lui.

Écrit par : Ancien de l'UDF, je pense choisir le MoDem sur Amiens | 15/01/2008

Oubliez-vous le Parc St Pierre? Le Stade de la Licorne? La rénovation du quartier "difficile" d'Amiens Nord? La ravalement de la Cathédrale (+ lumiéres)? Le développement des centres culturels de proximité? Le Grand Marais? Le développement du marché de Noël? Le cinéma Gaumont? La piétonnisation du centre ville? La future Gare d'Amiens (digne d'une capitale régionale)? La rénovation du cirque d'Amiens? Le développement des centres d'appel? Développement du tri séléctif? Amiens, 4éme ville la plus attractive de France? La pratique du sport pour tous? Rénovation des logements sociaux? Développement des logements sociaux (Amiens étant à 36% déjà, alors que la législation impose 20%)? Nouvelles médiathéques, bibliothéques et écoles de musique de proximité? Le square des 4 Chénes? les Stations d'épurations? Les déchetteries? Les facs, universités St Leu? La rénovation de Mégacité? Le prochain Zénith? Les comités de Quartier? Les rencontres de proximités?...
Et j'en passe..

Personne n'est parfait, mais la bonne volonté est là, est pour preuve! La perfection ne fait pas partie de ce monde, mais le Maire fait de son mieux pour faire les meilleurs projets pour la vie, dans le but d'une ville meilleure et de satisfaire les amiénois! L'ambition pour Amiens de GdR est plus que grande! Révérance!! N'oubliez pas ce qui a été fait! Si on pése le pour du contre, le choix est vite fait!
Et cessez de vous acharner sur les candidats (sans même avoir d'argument).

Amiensement.

Écrit par : Amiensement | 15/01/2008

En lisant tous les commentaires, il semblerait que de robien a fait des choses sur Amiens mais surtout du béton et du minéral et a oublié les amiénois.

Arrivée depuis quelques années sur Amiens, j'y ai découvert une ville en apparence sympa.
Depuis je m'y suis très longuement promené. J'y ai découvert des chantiers partout qui ne paraissent pas tous nécessaires, une circulation plus que problématique, un centre ville mort le soir et un peu moins la journée sauf lors du marché de noel. On parle de la gare et de l'intermodalité. On parle des transports en commun. On parle du plan vélos. A croire que nos élus actuels ne vivent pas et ne circulent pas dans Amiens. Cela donne l'impression que les projets n'ont pas été pensés dans leur intégralité.

Egalement ce qui me gênent le plus, ce sont les différences entre les coûts de départ de tous les chantiers et les coûts finaux. Qu'il y ait un léger décalage, je veux bien. Mais que l'on se rapproche du double pour certains, là je ne suis pas d'accord. C'est notre argent et l'équipe municipale actuelle n'a jamais eu un chèque en blanc sur tous les projets.
Pour parler des comités de quartier et des rencontres de proximités : j'y vais souvent et souvent je me dis "ce n'est pas possible, est ce pareil dans les autres comités de quartier" ? Pour y être allé, oui. On vous présente des choses et on laisse peut de temps (voire aucun) pour y réfléchir et poser des questions. Tout est ficelé d'avance et on nous dit : si si on peut changer encore des choses, on vous écoute, faites-nous confiance. Au final, rien ne peut être changé. On est mis devant le fait accompli.
Alors parler que l'ambition pour Amiens de GdR est plus que grande, j'en doute fortement. J'aurai préféré que cette ambition soit utile à tous les amiénois en priorité (et pas que pour une partie de la société) et que ce ne soit pas de l'apparence.
Pour Amiens, il faut connaître la vraie réalité des amiénois, de tous les amiénois, leurs attentes et leurs envies.
Alors pour Amiens, même si je suis plutôt de droite, je sens que je vais m'abstenir aux prochaines élections.

Écrit par : Déçu | 16/01/2008

C'est assez amusant de voir le Modem poster de faux messages, se répondre ensuite, dire qu'ils seraient bien tenté de faire un tour aux cafés démocrate, se dire eux mêmes "pourquoi pas ?"... Remarque, s'ils ont le temps...

Chaque ville a son homme, le visionnaire qui a changé son visage et préparé son avenir. Cet homme peut-être de gauche, cet homme peut-être de droite... Il n'y a pas de règles partisanes en la matière : Jean-Marc Ayrault (PS) à Nantes, Rufenach (UMP) au Havre... Eh bien à Amiens, c'est Gilles de Robien.

Ceux qui politisent les élections sont bien sûr ceux qui cherchent un substitut de programme. Le Modem est un bon exemple, le PS aussi. Mais quand on sait que 79% des Français affirment voter aux municipales pour les personnes et non pour les partis ; et que Gilles de Robien aujourd'hui est sans étiquette partisane, il y a fort à parier que cette stratégie là sera perdante à Amiens en 2008. Tant mieux pour les amiénois.

Permettez-moi de signer mon post, et non de lancer une pauvre phrase anonyme en guise de signature...

Écrit par : Fabien Hecquet | 16/01/2008

"Si la ville ou la métropole est grande et peuplée, elle se bat pour procurer formations, emplois, logements services, loisirs mais elle ne l'a fait - jusqu'à aujourd'hui - qu'au prix d'une dégradation environnementale, sociale et même démocratique. La ville moderne attire par ses lumières mais elle ne peut ignorer qu'elle peut faire fuir aussi par son inhumanité."

Extrait du discours des vœux de Gilles de Robien.
En d'autres termes j'ai passé 19ans à vouloir une grande ville, quitte à la rendre inhumaine... j'ai sacrifié la démocratie, l'environnement, quant à ses pauvres... je m'assois dessus, mais surtout votez pour moi car la nature la démocratie et le social c'est MOI !
C'est du discours digne d'un visionnaire en effet, je ne sais pas si les amiénois peuvent/doivent encore y croire.

La gloire de Gilles de Robien c'est d'avoir été élu en 2001 à + de 50% des voix, mais aussi avec 40% d'abstention pour une élection locale qui passionne par la proximité des enjeux. Ca relativise les choses.

Donc locale ou nationale, si cette élection peut mobiliser, l'adhésion des amiénois sera déjà moins faussée.

Quant au café démocrate, pour discuter/débattre des sujets (locaux) qui intéressent les amiénois en vue de les porter à une élection municipale... ça n'a rien de très national et c'est plutôt normal.

Et même ca vaut mieux que les débats de la fraîche association "génération Amiens" crée pour permettre simplement d'assurer à son président une légitimité d'amiénois, de représentant des jeunes amiénois afin d’être présent sur la liste du candidat, ex-ministre de droite mais sans étiquette, indépendant, mais local quand même. Je m’y perds.

Écrit par : Maurice | 16/01/2008

Mon bien cher Blaise,

Tout d’abord merci pour ton blog très agréable et qui prend de la consistance. Je le disais il y a peu, argumentons. J’ai lu qu’un internaute s’était interrogé sur l’anonymat des blogueurs. Je ne suis qu’un illustre inconnu ( comme cet internaute) et je ne vois pas la nécessité de rendre publique notre identité. Tant que le débat reste correct, et il l’est, chacun écrit ce qu’il veut. Mais, revenons à l’essentiel. GDR est en difficulté sur Amiens. Je n’ai pas à m’en réjouir, ni à m’en plaindre. GDR a fait de très bonnes choses lors de ses deux premiers mandats. Je citerai par exemple le parc St Pierre et l’Université ( construite avec les crédits d’état du plan université 2000 ). Il a piétonnisé le centre ville, mais là on peut être d’accord ou pas, l’exemple de la place de l’hôtel de ville est caractéristique d’une première dérive : celle d’un manque de démocratie dans le montage du projet. GDR a « tué » cette place, et c’est les commerçants qui le disent. Cette place n’est pas du tout conviviale comme peut l’être la place Gambetta. Son dernier mandat est (peut-être) le mandat de trop. Il est en tout cas, le mandat raté, et GDR le sait. La gare, les transports et les travaux menés à la hussarde et sans concertation, sont le parfait exemple de ce qui ne faut plus faire. Mais ce qui m’inquiète pour la suite, c’est le deal passé avec l’UMP. Comment faire accepter l’arrivée en force de l’UMP, tout ça pour un poste de sénateur promis au maire sortant par Sarkosy. Et là, on retombera dans le cumul des mandats. J’ai rencontré GDR à plusieurs reprises, et j’ai trouvé cet homme que j’estime, fatigué, voire éteint. Je le dis avec regret, mais je me demande comment pourra-t-il assumer un quatrième mandat ?

Écrit par : MAI07 | 16/01/2008

c'est juste parce que de manière anonyme, la même personne peut avec différents pseudo écrire 5 messages allant dans le même sens, et ainsi faire paraître son avis majoritaire. Alors que c'est juste celui qui a le plus de temps à passer devant son ordi...

démonstration...

Écrit par : fabien | 17/01/2008

Fabien a raison !

Écrit par : Elodie | 17/01/2008

c'est clair, comm ça c'est plus honnête !

Écrit par : Jules | 17/01/2008

De tous les internautes laissant des commentaires, c'est clair que Fabien est le plus pertinent

Écrit par : Edith | 17/01/2008

et le plus beau !

...

Écrit par : Clara | 17/01/2008

@ Fabien

Que Fabien ne soit pas d'accord avec les idées que les gens laissent dans les commentaires, je veux bien car on a bien compris qu'il était pour de Robien.
Mais merci de laisser les gens s'exprimer librement selon leurs idées et leur vécu sur Amiens, même si lui n'est pas d'accord. C'est cela la démocratie ! Merci à lui d'arrêter de faire croire des choses fausses et de manipuler.
Cordialement
jv

Écrit par : Déçu | 17/01/2008

3 mandats Robien , ca va . Voyons un peu ce qui restera . La gare ! scandaleux . la cathédrale , si il est réelu il rase la cathédrale pour y faire des logements !
Donc soyons clair DEHORS LA CLIQUE A ROBIEN !!!!

Écrit par : lesueur | 21/01/2008

Concernant les élections municipales à Amiens vous parler toujours De Robien Demailly et du Modem alors qu’il y a une liste qui mérite d’être connu ces VIVE AMIENS cette liste est présenté par Dominique Fachon une femme qui a su rassemblé des Amiénois de droite comme de gauche pour le MIEUX VIVE a Amiens
Pour avoir plus de renseignement sur le programme VIVE AMIENS je vous encourage à aller faire un tour sur le blog www.dominiquefachon.org.

Écrit par : sosson | 26/01/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu