Avertir le modérateur

15/12/2007

Maxime Gremetz nous quitte ?

f9040303a936c97b5b2cc6c4cdeea15d.jpg

Une dépêche AFP de cet après-midi, nous annonce que Maxime Gremetz ne sera pas candidat aux élections municipales de 2008, pour éviter d’endosser la responsabilité de l’élection de Gilles de Robien au premier tour des élections avec 51% des voix dixit un sondage.

Cette dépêche, peut-être incomplète, ne semble pas préciser qu’il demande des sièges pour lui et ses camarades sur la liste « d’union de la gauche » !

Certes, il est et reste député de la Somme mais quel choc !

La campagne des municipales va être beaucoup moins drôle !! Ses coups de gueule légendaires, son sens aigu du dialogue démocratique, une figure du paysage picard qui s’en va. Il ne reste plus que nous Lafleur et Blaise.

Le débat démocratique va en souffrir !!

Quel bon tour prépare-t-il ? Si ce célèbre homme de gauche qui doit arriver sur la liste de Gilou était Maxime ?

Sacré Maxime !!

Blaise.

Commentaires

je me rends simplement compte, que MAXIME GREMETZ est un homme

qui ne manque jamais, a ces convictions,ne pas mettre en danger,la

gauche. ( chapeau bas MAXIME )

Écrit par : denis | 15/12/2007

Une nouvelle fois, Maxime se dégonfle.

Écrit par : Olivier | 15/12/2007

quand certains auront hersés ce que MAXIME a labouré vous parlerez

de degonfle

Écrit par : denis | 15/12/2007

Surpris et déçu que Gremetz s'en aille (si vite), mais faut tout de même avouer que cela rend les municipales pimentées: en effet, Gremetz s'en va, il y a là un electorat (délaissé) à séduire...

Cette sortie de Gremetz sera-t-elle favorable à Demailly ou Robien?

Gremetz se fera-t-il sage et muet durant la campagne?... je ne le crois pas, vraiment pas!! Encore une fois, qui saura en profiter??!...

Mais où est passé les analyses pertinentes de torke?!...

Écrit par : observateur | 16/12/2007

Le retrait de Maxime Gremetz pour les municipales est un choix qui est fait pour servir la gauche et permettre de battre la droite et surtout battre la politique mise en oeuvre par Sarkozy.

Ce n'est pas une sortie, car Maxime est toujours présent dans les combats pour la défense des laissés pour compte et des salariés.

C'est un acte courageux qu'il a pris pour qu'enfin la gauche prennent la mairie d'Amiens. Ce qui n'est pas le cas de la coalition PC-PS-Verts, qui a refusé toute entente avec lui.

De ce fait, la seule façon que la gauche ait une chance de gagner, il se désiste des municipales, mais ne se désiste surtout pas dans la vie politique et dans ses activités de Député et de Président du Groupe Communiste et Républicain du Conseil Régional.

Maxime est à nos côtés plus que jamais, aussi bien dans les luttes ouvrières que pour les cantonales et pour les municipales que nous comptons nous faire entendre et battre la droite.

La lutte ne fait que continuer, Maxime est et sera toujours à nos côtés.

Asta la vista et viva la revolucion

Écrit par : DENIS | 16/12/2007

C'est pas une grosse pertes

Écrit par : Nevada | 19/12/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu